Salut à toi étudiante, étudiant, développeur, webdesigner, licorne magique, futur chômeur. Dans cet article nous verrons ensemble comment ne pas prendre peur quant à ton orientation une fois ta formation terminée.

Tu es peut-être dans ce cas là, le choix de ta poursuite d’étude ou non, et surtout la grande question : que faire si cela ne fonctionne pas ?

Les lignes qui vont suivre sont en partie un retour d’expérience d’un MMI diplômé en 2015. Je me présente, Vincent (et oui encore un ! cc @VincentCamerano), 20 ans, ancien MMI de l’IUT de Haguenau et Intégrateur front-end en CDI à La Rochelle.

Tout commence lorsque tu te rends compte que tu as besoin de savoir ce que tu va faire une fois ton DUT terminé. Grande école, Licence Professionnelle, retour à la Fac ? Check la liste !
Tu va sûrement faire tes candidatures par dizaine et il ne te reste plus qu’à attendre les résultats.

Nous allons examiner les deux cas possibles :

  • Une de tes candidatures est favorable.
  • Toutes tes candidatures sont rejetées.

Premier cas :

C’est génial ! Bravo à toi, tu t’es donné à fond pendant ces deux ans et ton chemin se dessine, bonne continuation ! Pense à revenir sur cet article à ton(tes) prochain(s) coups de stress quant à ton orientation.

Deuxième cas :

Aucune de tes candidatures n’a été retenu ? Tu es triste ? Désemparé ? Déprimé peut-être ? Tu te vois déjà dans les (longues) files d’attente au bureau du Pôle Emploi proche de chez toi ? Continue à lire ses lignes et je vais me charger de te remonter le moral.   Sache tout d’abord que tu n’es pas seul !

Il est certain que plusieurs, voire beaucoup de tes amis trouveront quelque chose. Cependant, pour toi il va être temps de faire le point.

Fait le point

Tout d’abord, il te faut prendre du recul sur ce que tu sais faire. Concentre toi sur tes réelles compétences. J’entends par là d’oublier sur ton CV, par exemple, la mention « audiovisuel » si tu en as fais juste pour les cours, que tu ne t’y intéresse pas plus.
Pour cela, aide-toi des sites d’annonces d’emploi. Tu ne vas pas y chercher du travail mais examiner le profil recherché par les entreprises sur le métier que tu envisages.

Il peut être intéressant de voir déjà à cette étape, les techniques requis dans le monde professionnel. Tel que Gulp ou Grunt pour les intégrateurs, des frameworks JS ou PHP pour les développeurs, etc…

C’est chose faite ? Et bien tu vas pouvoir établir ton CV et ciblé un poste en particulier, chose qui t’aidera ainsi que le recruteur pour comprendre tes attentes et qu’il n’a pas à te prendre pour Bob, le bricoleur.

Montre tes compétences…

Ensuite, point important. Tu es un MMI ? Tu n’as pas de portfolio ? Bon dieu qu’attends-tu ? Un petit site portfolio pour démontrer tes capacités est toujours intéressant à voir et à examiner pour tes futurs collaborateurs. (Pour tous les créatifs, il s’agit peut-être plutôt d’un Dribbble, Behance, etc…)

Personnellement, en tant qu’intégrateur, le CV n’a été que la carte de visite de mon profil mais c’est bien mon site personnel qui m’a ouvert la porte de l’agence.

Te voici prêt à affronter les offres d’emplois et autres recruteurs démoniaques. Il est désormais temps de t’aventurer sur les sites d’emploi. Dans le domaine du digital, plein de site autre que celui de Pôle Emploi ont vu le jour.

Une petite liste non-exhaustive :

 

Je suis fier de toi, tu as postulé à des (nombreuses) offres d’emploi ! Maintenant patience….

 

No minions

 

… et montre ton intérêt pour le métier

Reste actif dans ton domaine, fais de la veille quotidiennement, lance-toi des petits projets. Ne jamais cesser de se former ! Tiens un petit quelque chose pour bien commencer : le guide ultime pour une veille optimale !

Petit plus : fait part à la communauté de tes opinions, tests, trouvailles sur des choses que tu auras trouvé pendant ta veille. Cela montrera au recruteur qui examine ton profil, que tu es pro-actif et vraiment quelqu’un de passionné.

Tu touches à la fin de cet article, j’espère t’avoir rassuré ne serait-ce qu’un petit peu.
Sache toutefois que cela à fonctionné pour moi et pour pleins d’autres personnes dans ce cas-là. N’hésite pas à poser tes questions, j’y répondrai avec grand plaisir.

Le conseil du vieux :

« Tu es passionné par ce que tu fais ? Montre-le ! »

#AfterMMI : Comment j’ai failli finir à Pôle Emploi
5 (100%) 4 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir