Hi everyone ! J’espère que tu vas bien et que tu passes une bonne journée. Moi ? Ecoute ça va plutôt pas mal depuis la dernière fois. C’est gentil de demander !

J’ai pensé à toi l’autre jour, oui oui, je l’admets. J’ai eu l’occasion d’assister à un module sur l’e-réputation. J’ai trouvé ce sujet passionnant et j’ai donc pensé qu’il pourrait t’intéresser à ton tour, jeune étudiant et futur pro du web.

gérer ton e-réputation

L’e-réputation c’est quoi au juste ?

C’est tout simplement l’image que le monde entier a d’une personne ou d’une entité. L’e-réputation est basée sur une opinion commune (avis, commentaires, informations, rumeurs…) et sur la perception que les internautes s’en font. Autrement dit elle peut concerner une personne comme toi et moi, une entreprise, une marque ou même un service.

Cette e-réputation peut être positive, dans ce cas là tout va bien dans le meilleur des mondes, mitigée ou alors négative et là c’est la loose totale !

Dans cet article, je vais plutôt te parler de ta propre e-réputation mais tu peux bien évidemment appliquer ces conseils à ta start-up ou à l’entreprise dans laquelle tu fais ton stage, si tu le souhaites.

Comment savoir si mon e-réputation est positive ou négative ?

C’est extrêmement simple !

Tape ton prénom et nom dans un moteur de recherche (oui, bon ok, dans Google) et regarde les premiers résultats qui ressortent. A ce moment là, trois scénarios s’offrent à toi :

  • Premier scénario : quelques liens vers ton compte Linkedin, ta page Facebook ou encore le blog que tu as ouvert il y a deux mois pour parler de ta passion pour le Guatemala. Même pas drôle, aucun dossier croustillant à ton égard. Tu peux dormir tranquille, ton e-réputation n’est pas trop mal.
  • Deuxième scénario : tu as un nom de famille similaire à 40% de la population française et donc beaucoup d’homonymes. Si aucun d’eux n’a fait de la prison ou est accusé de vendre du Smecta au marché noir, tu peux également rester serein.
  • Troisième scénario : Badoo, un(e) ex mal intentionné(e), ou pire encore un Skyblog. Alors là, tu es mal barré… Même si cela fait quatre ans que tu ne t’es pas connecté à ton compte, il reste des traces. Rien n’est perdu pour autant, je vais te donner quelques conseils pour que ces liens se retrouvent engloutis dans les pages les plus profondes des moteurs de recherche.

Obtenir une e-reputation au top !

Afin de te construire la meilleure réputation sur le web qui soit, voici quelques conseils :

1. Fais le ménage dans ton passé

C’est la première chose à faire avant de tenter quoi que ce soit. Commence par supprimer tes anciens comptes et blogs qui pourraient te porter préjudice. Néanmoins, il te faudra attendre quelques semaines pour que les moteurs de recherche ne prennent plus en compte ce lien et le détermine comme supprimé.

Cependant, si tu ne te souviens plus de tes identifiants ou mots de passe, essaye de contacter directement la plateforme qui héberge ton contenu et n’hésite pas à insister fermement.

gérer ton e-réputation

2. Créer tes propres liens

Afin de noyer le poisson, comme on dit, la meilleure chose à faire est de créer du contenu de qualité avec ton nom afin de le faire remonter dans les premiers liens des moteurs de recherche. Pour ce faire, tu peux par exemple te créer un CV en ligne sur Doyoubuzz, commenter des articles pertinents, mentionner ton nom sur ton compte Instagram ou Pinterest ou encore te créer un site/blog pro ou perso. Tout ce qui peut permettre de renvoyer une bonne image de toi à ton futur employeur est bon à prendre.

3. Fais la part des choses

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, je te conseille de bien distinguer ta vie professionnelle et ta vie personnelle sur le web. Ton futur boss n’a pas forcément envie de savoir que tu te prends des cuites tous les samedi soir au Macumba Night. Alors prends les devants et adapte tes paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux que tu détermines comme personnels (Facebook, Instagram ou même Snapchat).

4. Pratique l’auto-veille

Autrement dit, fais des recherches régulièrement en tapant ton nom dans Google. Cela pourrait te permettre d’anticiper et de supprimer rapidement tout ce qui est potentiellement négatif pour ton e-réputation. N’oublie pas que tout ce que tu peux voir, tout le monde (oui, oui everybody around the world) peut le voir aussi.

L’e-réputation fait partie intégrante du référencement naturel. Il est donc possible de manipuler et de montrer aux moteurs de recherches quels sont les contenus à mettre en valeur ou non. Néanmoins, il ne faut pas tomber dans la méfiance absolue. Tu as absolument le droit de donner ton avis personnel, de t’exercer aux Kapla sur Youtube ou de faire des shootings photos artistiques, si tu le souhaites. Cependant, garde toujours en tête que c’est ton image qui est en jeu. Après à toi d’assumer ou non ce qui es censé représenter ta personnalité et qui tu es sur Internet.

J’espère t’avoir apporté de nouvelles connaissances et que cet article t’a plu. En tout cas, nous on se retrouve très vite pour un nouveau sujet. D’ici là, je compte sur toi pour donner tes autres conseils en commentaires juste en dessous et partager cet article sur les réseaux sociaux   

Quelques conseils pour gérer ton e-réputation
Donne une note !

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir