Aujourd’hui est un grand jour. Un jour qui restera gravé dans la mémoire de tous, et plus particulièrement dans celle des intégrateurs, des développeurs, et des MMI.

Peut-être as-tu vu passer la news qui a fait pas mal de bruit récemment, celle de l’incroyable annonce de la fin du support d’Internet Explorer >10 de Microsoft, et tu t’es peut être réjoui, tu as sauté de joie, tu as pleuré de joie, tu as été faire un câlin à ta mère, à ton père, à ton chien, bref, tu as peut être retrouvé la joie de vivre depuis que tu sais qu’IE8 et 9 vont faire parti du passé, en tout cas moi je sais que oui ! Cependant, tout n’est pas si simple, et c’est pour ça qu’on en parle aujourd’hui dans cet article. On va rapidement aborder l’annonce pour laquelle Microsoft a concocté une cholie page, puis on parlera un peu des nuances qu’il est nécessaire de faire vis à vis de ce changement. Allez, on est parti !

L’annonce de la fin du support d’IE < 10

Moi, quand j’ai lu sur Twitter que Windows abandonnait IE8 et IE9 entièrement.

En fait, ce n’est pas réellement l’annonce de la fin d’IE < 10 à proprement parler. Si tu lis l’annonce, tu verras qu’en réalité, Microsoft arrête de mettre IE < 10 à jour, ce qui est extrêmement différent de « tuer » un navigateur comme si plus personne n’allait l’utiliser de manière soudaine (coucou Netscape). Pour mieux comprendre l’annonce, il faut d’abord comprendre les limitations qui relient Windows et Internet Explorer. Si tu n’es pas très familier avec tout ça, voici un simple résumé, dans l’ordre chronologique des versions de Windows.

  • Windows XP – Limité à Internet Explorer 8
  • Windows 7, 8, 8.1 – Limité à Internet Explorer 11
  • Windows 10Pas de limite puisque c’est le dernier OS en date (juin 2015) de l’entreprise à la subtile fenêtre. Cependant, Windows 10 marque le début de Microsoft Edge, qui est une version rebranded de ce qu’aurait été Internet Explorer 12, avec quelques améliorations tout de même, on en parle un peu plus par la suite.

Tu comprends peut être un peu mieux le gros soucis qu’on a toujours eu avec IE maintenant, la version d’IE maximum que tu peux avoir est directement liée à ta version de Windows ! Ça veut dire que si, comme énormément de gens, tu n’as pas envie de passer à Windows 10, tu ne pourras pas « profiter » d’un navigateur entièrement à jour.

Pire encore, des tonnes de gens, et notamment des gigatonnes d’entreprises, sont restés sous Windows XP ! La faute à qui ? Un peu à tout le monde finalement. Pour un sysadmin, c’est relativement simple d’autoriser une mise à jour à tous les postes d’une entreprise dans un réseau bien organisé. Pour autant, si une entreprise n’a pas l’envie de faire évoluer ses logiciels, c’est son droit (aussi débile que ça soit).

C’est un pas en avant. Mais alors pourquoi ce n’est pas aussi bien que ce qu’on pourrait croire cette annonce ?

Le changement, est-ce que c’est maintenant ?

Et la réponse est non. Microsoft fait un énorme pas en avant en proposant la possibilité d’évoluer, certes, mais la balle est désormais dans le camps de toutes les personnes qui possèdent encore Windows XP. Ils doivent, pour la plupart, faire la mise à jour vers Windows 7 ou 8 ou 10 manuellement (et c’est d’autant plus vrai en entreprise ou les mises à jours automatiques sont souvent coupées).

Dans une entreprise, faire faire une mise à jour à des postes, ça revient à perdre nombre de postes * temps de la mise à jour. Et le temps, c’est de l’argent. C’est pourquoi ce n’est pas aussi simple et aussi rose que ce que l’on pense.

Aujourd’hui, il y a encore des gens qui utilisent IE6, pourtant ce navigateur est au fin fond d’un trou à rat en train de se faire bouffer, et on a un peu peur que c’est ce qu’il risque d’arriver avec IE8. Mais seul le temps nous le dira, et il faut désormais être patient !

Stephen Colbert résume très bien la situation.

Cependant, une bonne nouvelle (parce que oui, cet article est pessimiste mais ça reste une bonne nouvelle !) n’arrive jamais seule. On peut rapidement parler de Microsoft Edge, la relève d’IE.

Microsoft Edge, en route pour la normalisation ?

Microsoft Edge, après 10 ans de galère.

Microsoft a pris un grand choix stratégique lors du développement de ce nouveau navigateur, et c’est celui de donner la priorité à l’inter-opérabilité de son navigateur plutôt que de tenter d’assurer la rétro-compatibilité avec son ancien navigateur, Internet Explorer. Ainsi, Microsoft Edge se calque très précisement sur le moteur de rendu Webkit, le même qui alimente Chrome, et en partie celui de Safari (OS X, iOS), qu’en partie puisque Apple a décidé de faire sa propre version de Webkit.

Concrètement, ça veut dire que dans un futur relativement loin, il sera possible d’intégrer ton site sans avoir à passer par le moment de la sueur froide qu’est celle d’ouvrir le navigateur de Microsoft. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre que les entreprises et tout le monde adopte Windows 10, ce qui, vu la polémique sur la vie privée, n’est pas gagné.

Ce qu’on en conclu

  1. Microsoft fait des gros efforts pour faire avancer les choses, et ils ont reconnu leurs erreurs avec Internet Explorer.
  2. IE8 devrait mourir lentement mais sûrement dans les jours, les mois et années à venir.
  3. IE8 restera quand même présent, mais aura moins de raisons d’être supporté par les développeurs qu’avant (Windows XP ça date du 25 octobre 2001 quand même… 14 ans..)
  4. Microsoft Edge est développé sur le moteur de rendu Webkit, le même que celui de Chrome et Safari, donc une meilleure stabilité entre navigateurs est à venir, lentement.

Et c’est à peu près tout. Pour terminer cette article, je te laisse découvrir une mini web-app qui sert de pétition comique contre Internet Explorer 8, j’ai nommé Breakup with IE8, sur lequel on retrouve des jeux de mots énormissimes et autres gentillesses sur IE8 Le site est même très bien foutu et beau, fonce faire un tour !

Sur ce, je te laisse vaquer à tes occupations, et te souhaite un joyeux 2016-sans-IE8 !

Internet Explorer est mort, vive Internet Explorer ! (ou pas)
5 (100%) 4 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

2 réflexions sur “ Internet Explorer est mort, vive Internet Explorer ! (ou pas) ”

    1. Désolé pour la réponse tardive Sébastien.

      Edge utilise un moteur différent d’IE. Mais pas si différent que Webkit ou Blink en réalité (voir la question ici : https://dev.windows.com/en-us/microsoft-edge/platform/faq/webkit-blink/) ! Donc effectivement Edge est, en majeure partie, un rebranding de IE, mais ils ont tout de même fait des efforts en bâtissant les fondations de Edge sur Webkit et Blink, Webkit étant à mon goût le plus stable de tous les moteurs qui existent actuellement.

      Le futur est quand même plus positif que ce qu’on imagine, wait’n’see !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir