Salut à toi jeune padawan MMI ! Aujourd’hui, je te propose une petite « fiche métier » à la sauce Blog du MMI ;-)

Encore insolite il y a quelques années, le rôle de Gestionnaire de communauté ou le « Community Manager », abrégé CM, a grandi proportionnellement à l’énorme croissance des réseaux sociaux. C’est désormais un poste incontournable dans l’entreprise.

Social
Logos réseaux sociaux. Illustration : storify.com

 

Quelques dates clés pour se mettre dans le bain (Oui oui, ça ne fait pas de mal..) :

  • 1993 : Les premiers modérateurs apparaissent dans les forums grand pubic. Ce qui va engendrer la naissance des premières communautés web.
  • 1995 : Les blogs surgissent dans le paysage web (Et la tu repense à ton premier Skyblog… et tu as honte ! ). Et par la suite, les premières plateformes sociales apparaissent : MySpace tout d’abord, puis le géant Facebook, Twitter et tous les autres réseaux sociaux qui nous accompagnent quotidiennement (Pinterest, Instagram, Linkedin, etc)
  • 2005 : Naissance du terme Community Manager qui émerge aux États-Unis. Les marques prennent en effet conscience que les communautés parlent d’elles sur plusieurs espaces. Afin de gérer cette nouvelle forme de communication, il convenait donc de définir un poste à une personne distincte pour la gestion de ces communautés.

Voilà donc un nouveau métier né de l’évolution du web 2.0 et surtout de l’émergence et de la place des réseaux sociaux dans notre monde quotidien. Le Community Manager est avant tout le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une entreprise ou même d’un produit sur le web. Poste stratégique, il consiste à communiquer et surtout à “faire parler” de son entreprise et de ses produits sur internet. Il intervient à la fois sur la veille d’informations, la mise en place et la création de contenus ainsi qu’à l’animation d’une ou plusieurs communautés.

Un Community Manager a trois objectifs principaux :

  • Accroître la notoriété de l’entreprise.
  • Acquérir de nouveaux clients.
  • Fidéliser les leurs.

L’expert des marques, Georges Lewi, énonce 4 fonctions du community manager :

  1. Parler de l’entreprise sur les réseaux sociaux
  2. Contrôler le discours
  3. Animation des communautés
  4. Agent recruteur de nouveaux clients et consommateurs.

 

Quelle formation ?

La communication et le marketing sont les 2 pôles majeurs dans ce domaine d’activité.

Les formations pour devenir community manager sont donc nombreuses et variées. A l’université comme à l’école, avec un bac ou un bac+2, les établissements accueillent les étudiants pour des cursus souvent professionnalisant. 

Après le bac :

  • Le DUT MMI (Les meilleurs ! ) est un bon moyen d’approcher le domaine (voir tous les DUT MMI)
  • DUT Information-Communication
  • DUT Techniques de Commercialisation

Après avoir obtenu le diplôme bac+2, tu peux poursuivre avec ces quelques exemples de formation :

Studyrama référence dans cet article les différentes formations pour devenir CM : bit.ly/CM-formation

Le Blog du MMI a également répertorié plus de 150 formations pour travailler dans les métiers du web et entre autres, pour devenir Community Manager après un DUT MMI :

 

Quelles sont les caractéristiques d’un bon CM ?

  • Être le maître de l’univers du social média.
  • Un sens du contact, de la relation client, de la diplomatie.. Et un peu d’humour (cf image ci-dessous)
  • Des facilités rédactionnelles.
  • Être un super héros de l’e-réputation.
  • La connaissance des règles de base en référencement (SEO et SMO).
  • La compréhension des principes de base du marketing, de l’e-marketing et de la communication.
  • Une connaissance approfondie de l’entreprise ou du client et de ses valeurs.
  • Être un agent secret du net.
  • La réactivité / capacité à travailler plusieurs tâches simultanément.
  • Une capacité d’adaptation à un environnement en constante mutation.
CM Bouygues Telecom
CM Bouygues Telecom

 

Le profil type en chiffres

Âge : entre 21 et 30 ans
Sexe : 45% hommes, 55% femmes
Formation : 53% à BAC+5, 87% minimum Bac+3
Statut : 59% en CDI
Recrutement : 21% sur internet et offres d’emplois
Rémunération : 2 000 € brut par mois pour un community manager débutant. Mais la rémunération augmente rapidement !

Caractéristiques du CM
Caractéristiques du CM. Illustration : ParisianGeek.com

 

 

Les missions du community manager

  • Veille :  Veille informationnelle et concurrentielle. Cette veille s’accompagnera d’une constante vigilance sur ce qui se dit sur la marque ou l’entreprise sur les réseaux.
  • Animation des communautés : les comptes Facebook, Twitter, Google+ ou Pinterest sont alimentés en contenu par le CM. Il cherche constamment à « créer » de l’engagement et susciter de l’interaction avec les fans. Cette tâche comprend aussi parfois une part de modération. Le CM doit être créatif pour proposer des opérations afin de mieux toucher sa cible et faire parler de la marque.
  • Rédaction de contenu : avant de poster sur les réseaux, il faut d’abord créer un contenu en relation avec la présence en ligne de l’entreprise. Une démarche qui passe généralement par la rédaction de billets de blog. Le CM peut être amené à rédiger les contenus du site internet dit “commercial”.
  • Relation blogueurs : être en contact avec les blogueurs qui exercent sur un même secteur d’activité. Pour s’informer, et parfois pour relayer de l’information ou des opérations spéciales.
  • Relation client : de plus en plus de consommateurs se servent des réseaux sociaux pour interagir avec les marques.
  • Évènements divers : de la création d’un concours à la retranscription en live d’une conférence, le CM doit parfois prendre une tournure évènementielle.

 

Devenir community manager ne s’improvise pas. Cela demande de l’expérience et une parfaite connaissance des médias sociaux et du domaine d’activité de l’entreprise. Il est l’interlocuteur face aux internautes qui ne sont pas toujours tendres. Il se doit donc d’arborer un bon nombre de qualités au niveau social et humain.

Ultra connecté, le Community Manager est avant tout un passionné du web !

Merci à toi d’avoir pris le temps de lire cet article, et j’espère que tu en sais désormais plus sur le métier de CM. Si tu as des questions ou ou toute autre information complémentaire, n’hésite pas à en parler dans les commentaires !

Voici quelques liens utiles à suivre en lien avec le métier de CM :

Et parce que les community manager ne manquent pas d’humour, CM Hall Of Fame répertorie toutes les perles de CM : cmhalloffame.fr

Quand je serai grand je serai community manager !
4.9 (97.14%) 7 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

5 réflexions sur “ Quand je serai grand je serai community manager ! ”

  1. Après avoir obtenu le diplôme bac+2, tu peux poursuivre avec ces quelques exemples de formation :
    Licence Pro ATC – « Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Animation de Réseaux et de Communautés » à l’IUT de La-Roche-sur-Yon
    Licence Pro ATC – « Lettres, Culture et Nouveaux Médias » à l’Université de La Rochelle
    Master Information Communication Culture parcours « Ingénierie de la Documentation d’Entreprise, Réseaux, Images »
    Master de Communication Digitale à l’INSEEC

    Je suis assistante CM et j’ai fait la Licence Pro MASERTIC à La Rochelle. Je pense qu’elle semble quand-même plus appropriée que la LP ATC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir