4.7

Ce qu'il faut savoir

Formation initiale
Ouverte
Formation en alternance
Fermée
Coût de formation
Gratuit *
Accéder au site de la formation * Attention, il y aura peut-être des frais de dossier, entre 100€ et 200€, ou plus selon l'établissement.

Dernière modification le 10 septembre 2017 à 20:34

Lieu de formation

Chargement de la carte…

IUT Le Puy-en-Velay
8 rue Jean-Baptiste Fabre
43009 Le Puy-en-Velay
France

Débouchés envisageables après cette formation

Aucune fiche métier liée.

Un IUT avec de bons moyens, un certain dynamisme et de bonnes perspectives.

15 décembre 2017

Si l’emplacement de l’IUT n’est pas très vendeur à première vue, ce serait fort dommage d’en faire un argument pour le juger négativement en lui-même.
Ancienne MMI (promo 2014-2016), voici les points que je retiens de mon passage au Puy :
– De beaux locaux modernes, des salles infos qui fonctionnent et du matos au top. Sur le plan matériel les moyens sont là et on sent que la ville/département/région a décidé de donner un coup de pouce. Je dis ça sans parler du nouveau bâtiment dont je n’ai pas vu l’ouverture, mais entre ça et le fablab, il y a clairement de quoi faire éclore des tas de projets.
– Comme l’a souligné Maxime dans son commentaire, il est vrai que les enseignants (j’inclus les intervenants extérieurs) ont parfois des niveaux aléatoires, ou n’enseignent pas leur matière de prédilection, mais il y en a aussi de bons, et surtout une volonté de s’améliorer de la part du département.
– Un établissement à « taille humaine », pour reprendre l’expression. Les promos sont plutôt petites (54 élèves dans la mienne, je crois), et divisé par quatre ça fait des groupes de TP de 10-15 personnes.
– Il est vrai que les stages sont plutôt durs à trouver dans le coin (il y a bien des agences web qui se sont formées et qui connaissent bien l’IUT, mais ils se contentent de 2-3 stagiaires par boîte, normal).
– Trois spécialités qui peuvent être ajustées selon la demande des étudiants de chaque promo (dans la mienne, on était que 8 courageux à choisir le web, alors que c’est la spécialité de l’IUT, mais ça a changé dans celle d’après).
– J’ai trouvé les projets globalement intéressants et assez libres pour laisser place à la créativité, ce qui fait que je me suis plusieurs fois réellement éclatée à faire certains de mes sites. Les semaines banalisées sont aussi une bonne idée, je retiendrai notamment le journal de l’IUT, avec une répartition des rôles et un projet qui englobe toute la promo.
– Le niveau est (c’est le principal point noir selon moi) trop hétérogène, même si je suis peut-être un peu sévère là-dessus. Dans ma promo, il y avait pas mal de personnes trop justes pour valider, assez incompétentes, ne faisant rien ou comptant sur les autres pour tout faire, par exemple, probablement parce que l’IUT est ouvert à tout type de profils (et pour certains cas, je pense que c’est bien d’ouvrir ses portes à d’autres bacs que le S) et parce que peu nombreux sont les postulants (le Puy, ça fait peur). Vu la promo qui a suivi la mienne, c’est quelque chose qui s’améliore petit à petit, ne serait-ce parce que le DUT MMI en lui-même attire de plus en plus. J’espère donc que la formation deviendra plus sélective, pour favoriser les profils sérieux et les passionnés.
– En termes de poursuite d’études, la licence pro proposée par l’IUT semble vraiment bien.
Personnellement, après ça, j’ai été acceptée dans les trois écoles d’ingénieur (en info) auxquelles j’ai postulé, sachant que c’est à l’IUT que j’ai découvert – ironiquement – à quel point l’informatique pouvait me passionner, par rapport au graphisme qui était mon sujet de prédilection à la base. N’y voyez pas là un « j’ai tout détesté sauf la programmation », plutôt un « tout était intéressant, mais en plus de ça j’y ai aussi trouvé ma voie ».
Malgré quelques prises de tête parfois, faut le dire, je garde un souvenir très positif de ces deux années, et je ne peux que recommander l’IUT, auquel j’envoie tous mes vœux de prospérité.

Aude

Formation polyvalente avec beaucoup de professionnalisation

14 décembre 2017

Je suis étudiante en deuxième année de DUT MMI et je trouve cette formation très polyvalente et à la fois très professionnelle ! J’apprécie la pratique notamment pendant les semaines banalisées (semaine banalisée web, semaine journal de l’iut interface, semaine audiovisuelle). Je souhaite m’orienter vers le parcours Communication et Graphisme. Je garderai un bon souvenir de cette formation qui m’a appris beaucoup et qui m’a permise de savoir vers quoi je souhaitais m’orienter plus tard. Je recommande cette formation qui réuni un aspect technologique et artistique !

Lou-Anne Ceyte

Deux bonnes années qui m'ont permis de trouver ce que je voulais faire

14 décembre 2017

Une petite ville où on peut tout faire à pied, j’ai passé 2 années agréables, le DUT est plus orienté Web. Une spécialisation en 2ème année permet d’approfondir les connaissances dans un des domaines choisi. C’est assez compliqué de trouver un stage dans la ville. Les enseignants ne sont pas forcément tous très compétents mais des professionnels et intervenants extérieurs viennent aussi donner des cours. Poursuite d’étude possible en Licence Pro par la suite.

LACROIX Maxime

Ton avis nous intéresse !

Tu as déjà été ici ? Tu connais les lieux ? Tu souhaites partager ton expérience ici ? Alors c'est le moment, laisse une note et fais nous part de tes impressions !