Hello jeune pendawan ! On attaque une nouvelle rubrique aujourd’hui sur votre blog préféré : #AfterMMI, rencontre avec d’anciens étudiants en DUT MMI !

Pour cette première rencontre, j’ai l’honneur d’accueillir Elsa Secco, Art Designer & Motion Designer, et ancienne étudiante en DUT SRC ( l’ancêtre d’MMI).

Hello Elsa, peux-tu te présenter auprès de nos lecteurs ?

Elsa Secco

J’ai 26 ans, je suis rentrée en IUT SRC en 2006 à Chambéry, car j’habitais à côté, et qu’en plus il y avait une spécialité audiovisuelle et son. J’ai fait un premier stage à Technolac, en tant que webdesigner, ayant une préférence pour le côté créa. J’ai ensuite intégré HETIC en 2008, pour avoir un diplôme de niveau Master. HETIC propose une formation variée, où l’on peut toucher à tout.

J’ai fait un second stage en tant que Chef de Projet chez Publicis Net (Marcel maintenant), mais le métier ne m’avait pas du tout plu. En 2010, j’ai fait un autre stage chez OWNI.fr entant que webdesigner, avec une spécialisation Datavisualisation, et j’ai enchainé sur une alternance la dernière année. C’est lors de mon Business Plan* de fin d’étude, que j’ai commencé la vidéo et le motion design.

Après avoir décroché mon diplôme, j’ai travaillé chez Biborg à Paris, en tant que Directrice Artistique et Motion Designer. J’ai ensuite quitté la France en 2013 pour voyager 3 mois en Asie du Sud Est et atterrir à Sydney, j’ai travaillé pendant 1 an et demi en Freelance.

Es-tu indépendante ou bien travailles-tu dans une société ?

Depuis 1 mois, mon copain et moi avons créé notre société de Motion : Eleven KeysNos 2 showreels : 

Jonathan :

Elsa :

Pourquoi la vidéo et le motion design ?

C’est en dernière année à HETIC, lors d’un business plan, que j’ai pris l’initiative de présenter notre projet en vidéo, en intégrant du motion design. En plus mon copain faisait aussi du motion design, et il m’a montré à quel point ça pouvait être cool de faire autre chose que du montage en général, comme animer des éléments graphiques…

J’ai donc décidé de réaliser mon premier showreel, avec les quelques projets étudiants et perso que j’avais montés les précédentes années, pour décrocher un job entant que Motion Designer.

Qu’est-ce que ton DUT t’apporte dans ton travail quotidien ? 

Je dirais que l’IUT m’a surtout permis de découvrir tout l’éventail des métiers du digital et de me faire une idée de ce que j’aime ou pas, pour persévérer dans un domaine plus qu’un autre. A la fin de l’IUT, je savais que j’allais m’orienter vers la créa, mais je ne connaissais pas le métier de Motion Designer. On apprend aussi à se débrouiller, à chercher par nous même, les profs nous amène de la théorie, un peu de pratique, et chaque projet est différent, donc nouveau.

Raconte-nous une de tes journées « type » de travail 

Une journée, c’est 8h de taff, + ou -. A Sydney, il faut compter les pauses surf. Notre boite est toute nouvelle, on a pas mal de réseau entre Paris et Sydney, on enchaine les réus clients et les projets. 
Pour un nouveau projet :
  1. Réu client
  2. Mails
  3. Première maquettes jpg
  4. Retours clients
  5. 2e round de maquette
  6. Validation
  7. Première animation
    etc…

Peux-tu partager et commenter pour nous une de tes réalisations ?

Un de mes derniers projets en freelance. J’ai tout fait de A à Z : Direction Artistique, Illustration, 3D et Motion Design. Je devais créer un générique moderne et tendance pour la société 360 Learning.

Qu’est-ce que tu nous concoctes pour la suite ?

Beaucoup de projets faits par Eleven Keys.

Enfin, avec le recul, quel conseil donnerais-tu aux étudiants MMI ?

Je leurs dirais, qu’une fois qu’ils ont trouvé ce qu’ils aiment, de persévérer, de travailler un max avant d’être dans la vie active, et de tester plein de choses, expérimenter. Et que sur chaque projet, il faut essayer d’aller vers la perfection. Tant qu’on peut améliorer, alors le projet n’est pas fini, sauf si le budget l’impose ! 

Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions Elsa, où peut-on retrouver tes réalisations et ton actualité ? 

Mon vimeo : https://vimeo.com/elsasecco

* Business plan : La définition du business plan en français peut se résumer à « plan d’action » ou « plan d’affaires ». C’est un document écrit qui explique de manière structurée ce que le futur créateur d’entreprise souhaite réaliser, à quelle échéance, avec qui, avec quels moyens, en visant quels résultats et comment ce projet pourra être viable et rentable. IMPORTANT : ce document doit être préparé avant de passer à l’action ! Il permet d’anticiper de la façon la plus objective possible l’avenir probable du projet ou de l’investissement.

#AfterMMI : Rencontre avec Elsa Secco, Art Director, Motion Designer à Sydney
4.8 (96%) 5 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir