Hello les amis ! Alors comment se passe ce deuxième semestre ? Vous galérez tous en PHP c’est ça ? Don’t panic ! Je suis de retour avec un nouvel article axé orientation après le DUT MMI.

Vous êtes en 2ème année de DUT MMI ou bien en 1ère année ? Vous songez donc sûrement à vous spécialiser, c’est déjà un très bon début. Encore faut-il bien choisir sa formation post-DUT. Ayant selon moi, un parcours assez atypique, j’ai décidé de vous l’expliquer tout en humour dans cet article (comment ça, je ne suis pas drôle ? Lisez-moi et vous verrez ou plutôt rirez ;) )

Un DUT MMI au top !

Suite à un bac littéraire et une formation dans les arts appliqués, j’ai décidé de m’orienter vers le web en particulier le graphisme. Le DUT MMI de Haguenau proposait une large palette de cours d’infographie, d’art, de créations web etc.. Alors je me suis lancée !

Contre toute attente, en 2ème année, j’ai été plus attirée par la communication web, la rédaction et les réseaux sociaux. Mais cette formation est tellement bien faite (ouais j’adore ma formation ^^) qu’une fois diplômée, j’étais fière et ravie d’avoir des compétences dans plusieurs domaines. Bien sûr, dès que j’ai commencé à vraiment aimer la rédaction web, le référencement, à assimiler les règles propres à ces spécialités, j’ai cherché les moyens de pratiquer en dehors des cours.

Next step : se spécialiser en écriture web

Une fois le DUT en poche, je me suis orientée vers la licence professionnelle que vous connaissez sûrement : la LP Référenceur et Rédacteur Web de Mulhouse. Je l’ai choisie parce que je souhaitais vraiment apprendre le métier de rédacteur web qui est, selon moi, étroitement lié au « Search Engine Optimization », au « Social  Media Optimization », à la com et au multimédia. Petite anecdote : vous connaîtrez l’histoire de Google sur le bout des doigts, n’est-ce pas fabuleux ? Plus sérieusement, ce sont les projets tuteurés que nous avions durant cette année qui m’ont responsabilisée, formée.

Avec ma binôme, nous avons créé un site web de A à Z ce qui signifie : administration WordPress, production des contenus et mise à jour, gros travail sur le référencement du site et son suivi. Rien que ça ! Et notre 2ème projet consistait à améliorer la visibilité d’un site web sur la toile grâce au référencement, à la rédaction et aux réseaux sociaux.

Et maintenant la vie active !

Après cette licence que j’ai réalisée en alternance dans une agence web, j’ai voulu découvrir un autre univers et travailler pour une seule entreprise, un annonceur en quelque sorte. Je suis, depuis la fin de l’année 2015, rédactrice web dans la société iGraal : un site qui répertorie toutes les bonnes affaires des univers mode, high tech, maison etc…

Petits conseils :

Ce qui est cool lorsque vous êtes dans la vie active c’est que vous n’avez plus de « devoirs » à faire le soir mais vous apprenez continuellement. Donc si j’avais un seul conseil à vous donner, ce serait de mener des projets à côté de vos études, par passion et par envie. C’est l’une des nombreuses choses qui fait la différence sur un CV. Choisissez un domaine qui vous plaît et pratiquez, améliorez-vous et apprenez ! Vous verrez, c’est super enrichissant tant sur le plan perso que pro !

Pourquoi ne pas partager vos compétences et expériences sur le blog d’ailleurs ?

A bientôt

#AfterMMI : Mon parcours pour devenir rédactrice web
5 (100%) 2 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir