Si tu ne connais peut-être pas encore Strime, sache que ta façon de réaliser des projets audiovisuels est sur le point de vivre une petite révolution. C’est ce que va nous expliquer Franck, le créateur de cet outil magique !

Franck Haegeli
Franck Haegeli

Hello Franck, j’ai cru comprendre que tu avais un parcours peu commun, peux-tu nous en parler ?

Bonjour David, effectivement, je vais te raconter tout ça. Tout d’abord, je vais me présenter, je m’appelle Franck Haegeli, j’ai 42 ans et j’habite à Saint-Etienne. Je suis originaire de la plus belle région de France : l’Alsace (et oui je suis chauvin).

Côté formation, je suis titulaire d’un BTS audiovisuel et d’un DESS réalisation de documentaires, mais côté professionnel, j’ai un parcours un peu atypique !

J’ai commencé mon parcours comme démineur et spécialiste en destruction au sein de l’armée de Terre. 5 ans après, suite à une restructuration de mon régiment d’affectation je me suis retrouvé, un peu par hasard, au sein de la cellule audiovisuelle de ce dernier. C’est là que j’ai découvert mon métier actuel. Les moyens étaient différents à ce moment-là, j’ai commencé la vidéo sur des caméras SVHS et le montage sur des bancs de montage linéaire. Je me suis rapidement laissé prendre au jeu et j’ai pris beaucoup de temps pour m’auto-former. J’ai ensuite rapidement rejoint le Service d’Information et de Relations Publiques de l’Armée de terre (SIRPA) comme reporter de guerre. Ceci m’a permis de voyager partout où les forces militaires françaises se trouvaient afin de réaliser divers reportages sur leurs actions.

J’ai quitté l’armée après 16 ans de bons et loyaux services comme on dit, pour monter ma boite de production audiovisuelle : L’arbre noir en 2011. Je m’occupe maintenant de réaliser des films institutionnels, publicitaires, etc. pour les entreprises et les collectivités. Parallèlement à cela, j’enseigne le montage et le motion design dans différentes écoles.

Qu’est-ce que Strime.io ?

Il y a 2 ans, suite à mon expérience dans la création de contenus audiovisuels, j’ai eu l’idée de créer Strime, un outil permettant de faciliter le suivi de projets audiovisuels. Cette idée a été matérialisée avec l’aide de Romain Biard (développeur web) et Jean-Philippe Cabaroc (designer graphique). Aujourd’hui, Strime compte plus de 2600 utilisateurs !

Nous sommes en train de développer une version PRO avec beaucoup plus de fonctionnalités, la version actuelle est gratuite et le restera, c’est une version qui peut parfaitement convenir aux jeunes freelances qui se lancent dans la vidéo/motion design.

Nous sommes actuellement en train de développer une version PRO de Strime avec beaucoup plus d’outils pour aller encore plus loin dans le suivi des projets. Cette version sera accessible via un abonnement et devrait être mise en place d’ici la fin de l’année.

Application Strime
Application Strime

Comment s’en sert-on ?

L’idée de Strime est très simple, dans un processus de validation classique on utilise souvent une plateforme comme Vimeo ou YouTube pour partager ses vidéos à ses clients, s’en suit un aller-retour par mail le plus souvent pour donner les remarques et corrections. Ce procédé présente beaucoup d’inconvénients : manque de précision sur les retours (où se trouve exactement le problème, à quel moment, etc), ça peut être compliqué (problème de compatibilité de la vidéo sur différents ordinateurs), si le projet est compliqué ou s’il y a plusieurs projets en même temps cela peut vite devenir un cauchemar dans les mails.

Strime permet aux clients d’indiquer leurs retours directement sur la vidéo, de cette manière, vous voyez exactement l’endroit de la vidéo qui pose un souci. Tout se passe sur un navigateur Internet donc pas de soucis, la vidéo sera lue sur n’importe quelle machine. Vous gardez une trace de chaque les commentaires. Vous pouvez revenir sur n’importe quelle version pour revoir ce qui a été dit. Tout se passe sur la même plateforme.

Strime va vous fera gagner beaucoup de temps sur cette phase délicate des retours. De plus, en simplifiant la vie de vos clients vous donnez un côté professionnel à votre image. Strime est conçu pour être le plus simple et le plus intuitif possible, quelque soit la personne en face, il ne devrait pas y avoir de problème pour qu’elle comprenne son fonctionnement.

Pour s’en servir, c’est très simple :

  1. Tu créés un compte
  2. Tu télécharges ta vidéo
  3. Une fois celle-ci téléchargée et ré-encodé (phase indispensable pour assurer une comptabilité multi-plateforme), il te suffit de partager de lien de la vidéo fourni par Strime, de l’envoyer à ton client ou collaborateur et c’est tout !
  4. Le destinataire pourra alors mettre ses remarques directement sur la vidéo.
  5. De ton côté, tu auras la capacité de consulter ses remarques et même y répondre directement pour chacune d’elles, ou alors indiquer le problème comme résolu, ce qui permet de voir la progression des corrections.

C’est aussi simple que ça. Tu peux bien évidemment créer plusieurs projets simultanément, sur la version gratuite, tu as jusqu’à 10Go d’espace disponible, ce qui fait pas mal de vidéos.

Comment un étudiant de DUT MMI peut-il se servir de Strime ?

Strime est un outil collaboratif, et en tant que tel, il prend tout son sens lors de la formation. Il peut servir à un professeur pour plus facilement faire ses corrections sur le travail de ses étudiants. Je pense tout particulièrement au motion design où les erreurs sont parfois de tout petits détails, c’est bien de pouvoir les marquer directement sur la vidéo.

J’encourage également les étudiants à s’en servir pour des projets qu’ils pourraient avoir à plusieurs comme cela peut arriver pendant les formations. Ainsi, chaque intervenant peut faire ses retours en voyant ceux des autres. Pour des projets personnels, cela permet également de demander des avis à d’autres personnes.

Qu’a-t-elle de plus que les autres ?

Strime n’est pas la seule plateforme de ce genre, nous avons de la concurrence. Alors pourquoi utiliser Strime ? Outre le fait que nous soyons une équipe super sympa, nous sommes, tout d’abord, les seuls à proposer un tel espace de stockage en version gratuite (10Go).

Ensuite, nous avons un positionnement légèrement différent de la concurrence. Comme je l’ai dit plus haut, Strime est née de mon expérience personnelle, et de  de fait, je privilégie énormément la relation client. C’est pourquoi Strime est plus orientée sur la relation client que les plateformes concurrentes qui privilégient la collaboration au sein d’une équipe de production (monteur, réalisateur, coloristes, son, etc).

Nous essayons également d’être le plus à l’écoute de nos utilisateurs, diverses fonctionnalités présentes nous ont été suggérées par des retours utilisateurs.

La version PRO de Strime proposera également plus d’outils pour aller encore plus loin dans les échanges avec les clients avec, par exemple, la possibilité de laisser des annotations sur plus de médias : son, image, texte… ou alors de créer des comptes multi-utilisateurs.

Quels conseils donnerais-tu aux MMI pour réaliser un bon montage vidéo ?

Il va falloir « bouffer » pas mal de montage afin de se constituer l’expérience qui fera de toi un bon monteur.

Si je ne devais te donner qu’un seul conseil pour faire un bon montage ce serait celui-ci : quand tu rajoutes un plan au montage, pose-toi la question de savoir pourquoi tu mets ce plan. Pas parce qu’il est joli, ça, c’est une mauvaise réponse, mais demande-toi ce qu’il apporte à l’histoire que tu racontes, quel message, quelle ambiance ou quel sentiment fait-il passer. Somme toute, quelle est son utilité ? Si tu ne peux pas donner de réponse à tout ça, c’est peut-être que ce plan n’a rien à faire dans ce montage.

As-tu une anecdote à nous raconter vis-à-vis de ce projet ou de ton parcours ?

Et bien, d’où vient le nom de Strime. Il vient tout simplement de cette phase délicate que l’on redoute tous. Celle où l’on envoie sa production à son client en se disant est-ce que ça va lui plaire ? Ce moment de stress que nous avons traduit en anglais par « stress time » et contracté en Strime

Est-ce que vous recrutez des stagiaires MMI chez Strime, ou pour de futurs projets ?

Oui, il se peut que nous recrutions des stagiaires, nous l’avons déjà fait, nous le ferons sans doute encore. Le mieux est encore de s’inscrire sur l’un de nos réseaux sociaux, nous diffusons nos informations là dessus …

Wow, j’en connais qui vont se régaler d’aller essayer cet outil ! Merci beaucoup Franck pour ce partage d’expériences plus qu’intéressant, et également de nous avoir fait découvrir Strime !

Tu l’auras compris, si tu n’as pas encore testé ce petit bijou, c’est le moment de foncer. Tu vas considérablement pouvoir gagner du temps pour récupérer les feedbacks de tes productions vidéos, que ce soit sur des projets de groupe avec d’autres étudiants ou sur des projets professionnels pour des clients.

N’hésites pas à partager cette interview si elle t’a fait découvrir quelque chose de nouveau ou si tout simplement elle t’a plu !

#Interview : Franck Haegeli, son parcours atypique, et sa plateforme de feedbacks client pour les vidéos @strimeappClick to Tweet

Et si tu as des questions à poser à Franck, tu peux le faire directement au bas de cet article

Une réflexion sur “ Pourquoi la plate-forme Strime est-elle indispensable en DUT MMI ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir