Aujourd’hui sur le Blog du MMI, on te diffuse une interview que nous avons réalisé avec Cédric Debacq, entrepreneur autodidacte. Cédric va revenir sur son parcours et va te donner des tuyaux si tu souhaites te lancer ou donner vie à tes projets, comme Antoine l’avait fait avec Flensy.

Hello Cédric, peux-tu te présenter auprès de nos lecteurs ?

Bonjour à tous. Pour commencer merci à Vincent et David de me permettre de m’exprimer sur votre blog. Je me présente, Cédric DEBACQ, je suis originaire du nord de la France et je vis depuis 4 ans en région Auvergne.

Cédric Debacq

 

Depuis combien de temps exerces-tu le métier de graphiste / webdesigner ?

Depuis le lancement de mon entreprise, il y a 4 ans. Mais en toute transparence avec vous, je suis diplômé de photographie, ce qui m’a permis de connaître les bases de Photoshop (j’ai débuté avec la version 2, pour vous dire que cela date ^^) et je suis autodidacte dans les métiers du graphisme et du web.

J’ai débuté mon activité en tant qu’auto-entrepreneur et au bout de 2 ans, j’ai opté pour le statut d’entrepreneur salarié. J’ai rejoint une coopérative d’activité-emploi qui me permet de me consacrer sur mon activité et de confier à cette coopérative l’aspect administratif et comptable de mon entreprise tout en ayant les avantage d’un salarié (sécu, retraite, chômage).

Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans ce domaine ?

J’ai toujours été passionné par l’image. Je suis comme Obélix, je suis tombé dans la marmite quand j’étais encore un enfant … Créer une image qu’elle soit photographique ou réalisée depuis un ordinateur m’a toujours fasciné.

Quelles sont les différences entre le métier de graphiste et de webdesigner selon toi ?

Pour moi, un graphiste est issu du monde de l’impression et le webdesigner des métiers du web. Même si les compétences sont similaires, ils ont chacun leur particularité et leur singularité.

On est d’accord ! Et qu’est ce qui te plait dans le métier que tu exerces ?

Ce qui me plait ? Mettre en valeur une entreprise d’un point vue esthétique et visuel. Accompagner les entreprises à façonner leur image afin de les rendre uniques et remarquables aux yeux de leurs clients.

J’imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours … Comment trouves-tu tes clients ? Rencontres-tu des difficultés à ce niveau-là ?

Voici quelques actions qui me permettent de trouver des clients :

  1. Je publie régulièrement des articles sur mon blog ou sur d’autres blogs. J’anime et échange régulièrement sur les réseaux sociaux. Oui, on peut trouver des clients sur Twitter, LinkedIn etc.
  2. Je me fais recommander par mes clients.
  3. Je fais du « networking » en participant au Salon des Entrepreneurs comme blogueur officiel, par exemple. Je participe aussi à d’autres événements sur Paris, Lyon, Clermont-Ferrand
  4. Est-ce que je rencontre des difficultés ? Oui, je ne suis pas commercial, je n’ai jamais fait d’études dans ce domaine. Il m’est donc difficile de faire du démarchage, je ne suis pas très à l’aise avec cela. C’est pour cette raison que j’ai mis en place les actions ci-dessus. Par ailleurs, si vous êtes intéressés par l’aventure entrepreneuriale, je vous invite à lire cet article, où je dévoile les 12 actions que je pratique quotidiennement.

Il est vrai que tu es assez visible sur les événements touchant à l’entrepreneuriat ! Sur ton site et sur tes réseaux sociaux, tu te définis comme « Styliste d’entreprise ». Pourquoi ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, je suis autodidacte dans les métiers du graphisme et du web. De plus, ma vision et ma créativité sont influencées par mon regard de photographe.

Ensuite, j’aime créer, imaginer, l’aspect esthétique d’une entreprise. Comme si vous vous faisiez conseiller pour vos choix vestimentaires.

Aujourd’hui, avec la concurrence qui existe dans chaque secteur d’activité, une entreprise se doit de soigner son image de marque à travers sont identité visuelle, son site internet et le design qu’elle apporte sur son produit ou ses services.

Une entreprise se doit aussi de se démarquer et cela commence par travailler son image. Comme les vêtements que vous choisissez de porter pour vous mettre en valeur. C’est pour toutes ces raisons, que j’ai choisi d’être styliste d’entreprise.

Original mais pas faux ! Et selon toi, quelles sont les grandes tendances du graphisme et du webdesign en ce moment  ?

Les grandes tendances actuelles sont le flat design et le responsive design et cela va durer pendant un bon moment. Pourquoi ? La réponse est simple : tout devient mobile !

Pour l’aspect esthétique, le flat design apporte une vraie qualité et un confort agréable pour l’utilisateur.

Le responsive design, quant à lui, est une solution adaptée pour que votre site internet soit visible sur les smartphones et tablettes, mais également sur votre ordinateur.

Que vous soyez porteur de projet ou futur webdesigner, vous devez penser mobile en premier selon moi, c’est la règle d’or si vous souhaitez exister sur internet aujourd’hui.

Pour terminer, as-tu une anecdote à raconter ou un conseil à donner à tous ces jeunes étudiants qui souhaitent devenir des professionnels de l’image ?

Tout est possible du moment que vous vous donnez les moyens !Click to Tweet

La preuve, je suis autodidacte, j’ai un simple CAP de photographie et pourtant que je suis devenu entrepreneur.

Travailler l’image, quelque soit le support que vous utilisez pour la créer, est toujours passionnant. C’est un métier où la routine n’existe pas et où il y a de la place pour tous ceux qui sont passionnés. (J’avoue l’image est une drogue pour moi ^^)

Si j’avais qu’un seul conseil à vous donner, c’est le suivant : « Où que vous soyez géographiquement, au début ou à la fin de vos études, essayez de savoir si un Startup Weekend à lieu. »

Qu’est ce qu’un Startup Weekend ?

Cela dure 54 heures. Vous dormez 5 heures tout le long du weekend. Vous allez vivre une expérience unique, incroyable et surtout vous allez pouvoir apprendre et mettre en valeur votre passion, vos compétences.

Même, si pour le moment, vous n’avez pas l’intention de devenir entrepreneur, cela vous apportera une expérience qui n’est pas négligeable sur un CV !

J’ai eu la chance de participer au Startup Weekend de Compiègne en tant que mentor et j’en garde un excellent souvenir d’avoir partagé 54 heures de ma vie avec des personnes ambitieuses et passionnées.

Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Où nos lecteurs peuvent-ils te contacter, te retrouver pour échanger avec toi si tu es dispo ? (mail, réseaux sociaux, site…)

Ils peuvent commenter cette interview, cela sera toujours avec plaisir de répondre à leurs commentaires.

Sinon, ils peuvent me suivre sur Facebook, Twitter, Linkedin, Google Plus ou par mail à info@cedric-debacq.fr

En espérant que cette interview te donnera des idées pour la suite de tes études, n’hésite pas à poser tes questions et à attribuer une note, où même partager l’interview

Rencontre avec Cédric Debacq, styliste d’entreprise
4.8 (95%) 4 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

2 réflexions sur “ Rencontre avec Cédric Debacq, styliste d’entreprise ”

  1. Bonjour et merci pour cet article vraiment intéressant !
    J’ai juste un petit truc qui me dérange : Le responsive design. Pourquoi le considérer comme une tendance et non pas une norme ? Je veux dire qu’à partir d’aujourd’hui c’est obligatoire (sauf si le cahier des charges dit le contraire mais c’est très rare).

    En tout cas, je vais de suite sur votre blog car les Startup Weekend ont l’air très intéressant !

    Pour ce qui est du blog du MMI, j’adore vos interviews dans lesquelles on ressent la passion qu’il y a dans ces métiers et surtout en tant qu’étudiant MMI, ça nous donne un aperçu de ce qu’on serait amené à faire.

    Encore merci au Blog du MMI et à Cedric Debacq et bonne continuation !

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Effectivement vous avez raison, en me relisant je m’aperçois que je considère le Responsive design comme une tendance alors que cela est une norme et qu’il devient indispensable que tout les sites soient responsive.

      Oui les Startup Weekend sont vraiment intéressant. Par ailleurs, j’ai appris hier qu’il y en aura un prochainement à Clermont Ferrand.

      Encore merci et à très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir