En fouinant sur le web, j’ai eu la chance de découvrir un projet se nommant Flensy ! Il s’agit d’une plate-forme de partage de moments par le biais de photos.

Vous me direz « encore une plate-forme de partage de photos ? On a déjà Instagram ! » Oui, ok … Sauf que Flensy c’est du Made in France et que son utilité première n’est pas que le partage de photos ! Retour d’expérience avec Antoine, étudiant, et fondateur de Flensy.

Peux-tu te présenter à nos lecteurs et nous expliquer ton parcours ?

Je m’appelle Antoine Fabre, j’ai 20 ans, Toulousain et je suis actuellement étudiant en école d’ingénieurs à Tarbes. Je suis un grand adepte de voyages, au cours desquels j’adore remplir ma mémoire et mes cartes mémoires de photos.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ton projet ?

Flensy c’est un projet qui date maintenant de deux ans que j’ai lancé peu après la fin du lycée. Ce projet c’est l’envie de partager ma passion mais de manière différente.

Comment as-tu eu cette idée ?

En tant qu’amateur de photographie, j’ai pendant longtemps trouvé ce que je cherchais sur le géant Instagram jusqu’au moment où c’est devenu trop « gros », en tout cas pour moi. J’ai alors cherché autre chose, et je suis tombé sur Tumblr. J’ai donc partagé mes photos sur mon blog pendant disons 6 mois puis j’ai décidé de créer un site ou je publiais seulement mes photos. Mon propre blog. Dans la continuité je me suis dit que je n’étais peut-être pas le seul à chercher une alternative et j’ai alors créé Flensy.

partage moments flensy photos
Partagez vos moments sur Flensy

Qu’est-ce qui ta motivé à te lancer ?

La passion et l’envie de créer quelque chose de nouveau, de rassembler des gens autour d’un sujet commun, la photographie.

As-tu été aidé pour la mise en place et la réalisation de ton projet ?

De temps en temps j’ai quelques amis qui m’aident un peu, par exemple pour du design, ou encore pour une version dans une autre langue, sinon je suis seul à réaliser ce projet.

Pas trop difficile de gérer ce projet en parallèle de tes études ?

Si, parfois. Il y a des périodes ou je ne peux pas m’occuper du projet, en période d’examen par exemple. Hormis ces périodes exceptionnelles, j’arrive à être présent et à y travailler régulièrement dessus.

Quels sont les problèmes auxquels tu as fait face dans la création de ton projet ? Et quelles réponses y apportes-tu ?

Je fais souvent face à des problèmes techniques lorsque j’intègre de nouveaux outils au site. Hormis ça, la communication du site. Je travaille plus sur l’aspect technique, c’est donc dur de faire connaitre le site. La plus grande difficulté reste de se faire connaitre dans un domaine où certains grands noms sont déjà implantés. Les gens hésitent à nous rejoindre en se disant «  Je suis déjà sur Instagram, Flickr etc.. »

partage moments flensy photos
Partagez vos moments sur Flensy

Selon toi, quelles sont les compétences à avoir pour lancer un projet comme le tien ? 

Personnellement, je n’ai commencé ce projet avec aucune compétence particulière dans l’informatique. J’ai tout appris sur le tas. Je pense qu’il faut seulement être passionné, avoir de la volonté et y croire ! 

Quels sont tes projets à venir ?

Pour le moment je travaille encore sur Flensy afin de développer la plateforme et pourquoi pas une version mobile. Sinon quelques partenariats en vue j’espère. 

As-tu un mot à rajouter pour nos lecteurs ? 

Foncez!

Nos lecteurs peuvent-ils te contacter pour avoir plus d’informations ?

Bien sûr qu’ils peuvent me contacter : antoine@flensy.com

Vous aimez les retours d’expérience comme celui-ci ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, et nous en ferons encore plus !

Avant de partir, il te faut au moins :

  • Visiter flensy.com
  • Et poster un petit tweet pour supporter le projet :
Découvrez #Flensy, la plate-forme de partage de momentsClick to Tweet
Retour d’expérience : Antoine Fabre, étudiant-fondateur de Flensy
4.7 (93.33%) 9 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

2 réflexions sur “ Retour d’expérience : Antoine Fabre, étudiant-fondateur de Flensy ”

    1. Bonjour Cédric,

      J’ai commencé par une version web car tout s’est fait dans la continuité. J’ai bidouillé le code de mon blog puis j’ai codé mon site tout simplement.
      Des petites fonctionnalités comme une messagerie, un système de partage d’un moment d’une autre personne (comme le retweet sur twitter) ou encore la création d’histoire.

      Bonne soirée, en espérant avoir répondu a tes interrogations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir