Hey, ça fait longtemps qu’on avait pas pris un moment ensembles toi et moi ! Et je sais que ça va te faire bizarre de me voir dans la catégorie webmarketing … En effet, on se retrouve pour parler d’affiliation Amazon, mais ne t’en fais pas, on va quand même parler un petit peu développement à la fin de l’article !

Aujourd’hui, mon but est de t’expliquer le principe de l’affiliation Amazon, de te montrer à quel point c’est facile à mettre en place (et à l’aide d’un peu de PHP, comment l’optimiser à fond), et aussi te donner quelque conseils que j’aurais voulu recevoir quand j’ai commencé un site à revenu passif !  Ready ? Go !

Qu’est-ce que l’affiliation ?

L’affiliation, c’est une sorte de contrat où tout le monde est gagnant. Comme tout contrat, ça se fait entre deux entités (ou personnes), en l’occurrence toi et Amazon par exemple. Amazon cherche à élargir ses ventes, et toi, tu as de l’audience et tu cherches à générer un revenu, ainsi, tu peux dire à Amazon que tu souhaites faire des liens vers des produits Amazon sur ton site, mais que tu aimerais bien toucher un peu de $$$, une commission, quoi. Et c’est exactement ça l’affiliation ! Amazon te donne des commissions sur chaque vente effectuée grâce à un clic en provenance de ton site. Ce ne sont pas les seuls à le faire, c’est même une pratique extrêmement courante pour les grands sites e-commerce. Maintenant que l’on a dégagé la définition standard de l’affiliation, on va parler de l’offre d’Amazon en détails !

Comment fonctionne l’affiliation Amazon ?

Si, dans le principe, Amazon respecte parfaitement la définition généraliste de l’affiliation, il y a des subtilités et des petits trucs propres à leur offre à connaître :

  • Tout d’abord, les liens d’affiliation Amazon sont mis en place grâce à un paramètre dans l’URL, qui indiquera un identifiant de partenaire. Au clic, le site détectera ce paramètre et dira que la personne qui vient d’arriver sur Amazon est arrivée grâce à tel ou tel partenaire. Ensuite, Amazon va déposer un cookie dans le navigateur de la personne qui a cliqué. La durée de vie de ce cookie est de 24 heures ! Qu’est-ce que cela signifie ? Tout achat effectué dans ces 24 heures, que ça soit pour le produit pour lequel tu fais de la pub ou un string pour homme (true story), te fera toucher une commission.
  • Tu ne le sais peut être pas, mais Amazon existe dans plusieurs langues et plusieurs versions. La liste suivante regroupe toutes les versions d’Amazon possédant un programme d’affiliation. Ton compte affilié n’est pas valable sur l’ensemble des sites d’Amazon, il t’en faut un pour chaque site différent si tu souhaites optimiser tes ventes et si ta cible est internationale :
    • Amazon.fr (France)
    • Amazon.com (USA)
    • Amazon.ca (Canada)
    • Amazon.de (Allemagne)
    • Amazon.it (Italie)
    • Amazon.es (Espagne)
    • Amazon.co.uk (Royaume-Uni)
    • Amazon.co.jp (Japon)
    • Amazon.cn (Chine)
  • Amazon te donne un pourcentage différent en fonction de la catégorie de l’objet qui est vendu. Tu as également un pourcentage général mensuel qui débutera à 4%, mais qui peut monter. En gros, plus tu vends, plus ton pourcentage augmente, cela fonctionne par palier.
  • Tu as pas mal de moyens mis à ta disposition pour réaliser des ventes (ou plutôt des clics) :
    • Des simples liens
    • Des widgets
    • Une API complexe mais qui permet, en gros, de faire du retargeting via Amazon sur ton site
  •  Avant toute chose, et on en parlera plus bas, il est nécessaire que ta candidature au programme d’affiliation soit validée par Amazon.
  • Les paiements sont reversés 2 mois après le mois courant. Exemple : Je vend pour 300€ en Janvier, je reçois mon paiement fin Mars
  • Les gains affichés dans ton compte prennent uniquement les objets déjà expédiés en compte. Pourquoi ? Parce que si quelqu’un annule sa commande tu n’es pas sensé garder le pourcentage ! Au début ça m’a perturbé comme système, mais une fois que tu as compris le truc, c’est logique.
  • En parlant de ça, ne reste pas fixé devant ton compte Amazon toute la journée à te demander si tu as vendu ou pas. Amazon met à jour les statistiques une seule fois par jour et pas forcément à une heure fixe. Donc tu peux regarder le matin et tu auras les chiffres du jour passé en général. Tu peux utiliser un service du genre bitly pour créer des statistiques sur tes liens et surtout pour les rendre plus sexy !

Pourquoi faire de l’affiliation avec Amazon et pas un autre ?

Eh bien on peut y répondre point par point :

  • Notoriété : Si tu devais acheter un objet sur internet, quel qu’il soit, je suis prêt à parier qu’Amazon serait le premier site auquel tu penses, ou au pire, dans ton top 3.
  • Confiance : Amazon, c’est tellement connu que les gens leur font presque autant confiance qu’à Auchan ou Cora ! Et il serait temps, parce que vu comment Auchan ou Cora pigeonnent les gens au quotidien … Avant d’acheter du matériel informatique, un produit high tech, des jeux vidéos, en somme, tout sauf ta nourriture, vérifie le prix sur Amazon. Tu te rendras vite compte qui est le plus sympa des deux.
  • Le roi de la conversion : Amazon, c’est avant tout un chef d’oeuvre marketing de conversion. Je pense qu’on l’aura compris, je suis un grand addict d’Amazon, et j’ai beaucoup de mal à aller sur ce site sans acheter quoi que ce soit. Pourtant, je n’ai pas de problème d’achat compulsif, mais il y a tout simplement beaucoup de produits disponibles, et les recommandations sont tellement bien construites … Je sais que je ne suis pas le seul ! Du coup, tu t’occupes d’envoyer du trafic à Amazon, et eux s’occupent de faire convertir comme des rois.
  • Ah tiens, et si j’achetais ça aussi … : Ce point rejoint le précédent, mais Amazon est extrêmement fort pour te faire acheter plus d’un produit. L’offre d’affiliation compte tous les objets du panier, pas seulement le plus cher ou le moins cher, donc c’est totalement à ton avantage.
  • Ergonomie au top : Amazon c’est également un cas d’école d’ergonomie extrêmement bien foutue. Si tu veux acheter un produit sur ce site, ça va en général très vite. Si tu es membre régulier, tu peux même configurer l’achat en 1 clic. Littéralement un seul clic. Tu t’imagines ? Tu cliques, et hop, ta commande est payée et validée et chez toi le lendemain matin, et sans payer un centime de frais de port (membres premium seulement !). Je ne saurais plus retrouver l’article qui parlait de ça, mais si Amazon veut faire un test ergonomique (de l’AB testing), il leur suffit d’activer leur nouvelle fonctionnalité pendant une seule minute pour avoir des résultats de tests concluants. Pourquoi ? Parce qu’il y a tellement de monde qui surfe sur le géant du e-commerce qu’une minute suffit à déterminer si une fonctionnalité améliore le taux de conversion ou non. Dingue.
  • Service client : Si tu as déjà acheté sur Amazon, tu sais que leur service client est un des meilleurs, si ce n’est LE meilleur, service client au monde. Quand tu es membre premium, si tu as le moindre retard sur ta commande tu reçois des mois gratuits, etc … Eh bien ce service existe aussi chez les affiliés ! Tu rapportes de l’argent à Amazon, c’est un peu normal qu’ils aient envie de te bichonner au final, mais c’est les seuls à le faire si bien.

Voilà, il y a probablement bien plus de choses à savoir sur l’affiliation Amazon, mais on va plutôt s’attarder sur l’option la plus simple, la mise en place de liens. Cependant, avant de se jeter tête baissée dans l’affiliation avec Amazon, il faut faire un rappel sur des notions de marketing de base.

Content is KING.

Je te sens déjà tout chaud à vouloir coller des liens amazon partout sur ton site ! C’est très bien, MAIS (parce qu’il y a un mais..) sache que coller des liens affiliés partout, ça ne fonctionne pas. Avant quoi que ce soit, il faut que ton site attire du monde, il faut que ton contenu soit riche et utile aux utilisateurs ! Il faut également qu’ils aient ENVIE de cliquer sur tes liens, sinon ils serviront juste à décorer ! Alors si tu comptes te lancer dans le webmarketing et le revenu passif, la première étape n’est absolument pas de penser à comment générer du revenu, mais bien de penser à quel contenu tu vas présenter à tes utilisateurs. Les étapes classiques de cette réflexion comprennent :

  • Analyse de ta cible : Qui vise-tu avec ton projet ? Les 18-25 ? Les 40-50 ? C’est très important, et c’est ce qui va définir énormément de détails comme ta manière de communiquer, les réseaux que tu vise, etc…
  • Analyse de l’existant : Tu as une idée ? Génial ! Mais tu n’es probablement pas le premier à l’avoir eu. Fais des recherches sur ce que font les concurrents, ce qu’ils ont comme valeur ajoutée (ce qu’ils offrent en plus), et essaye ensuite d’en dégager ta valeur ajoutée, celle qu’eux n’ont pas !
  • Hiérarchie de l’information : J’ai vu des sites avec des contenus extrêmement intéressants mais une hiérarchie de l’information imbuvable. Résultat ? Impossible de trouver ce que l’on cherche sur ce genre de sites, même si le contenu est très riche. Pense à ton arborescence, pense à rester SIMPLE ! Fais des parcours utilisateurs, renseignes-toi sur l’UX Design !
  • Quelle(s) source(s) de trafic ? : Les réseaux sociaux, mais lesquels ? Le SEO, mais pour quels mots-clés ? AdWords, mais avec quel budget ? Etc…
  • Un blog ? Un site vitrine ? : Les blogs sont un peu les rois du revenu passif, puisque tu vas continuer d’alimenter un blog très longtemps ! D’ailleurs, Marion notre super-contributrice t’expliquait la semaine dernière comment se lancer dans le blogging.
    Les sites vitrines ne sont pas à exclure. Un site vitrine présentant un produit avec un lien affilié vers sa fiche Amazon peut tout à fait fonctionner, à condition que tu fasses les efforts d’analyse précédents.
  • Mise en place technique ? : WordPress ? Drupal ? Un template gratuit ? Un template payant ? Un truc développé maison ? Tout dépend de tes capacités ici, mais tu ne peux pas te lancer dans un projet pareil sans savoir comment tu vas le mettre en place. Pense à définir ceci à la fin des analyses préalables.

Il y a beaucoup d’autres questions que tu peux te poser, mais la liste ci-dessus est le strict nécessaire. Sache également, et c’est extrêmement important, qu’Amazon va visiter et valider ton site avant de valider ta candidature. Tu peux commencer à vendre dès la soumission de ta candidature, mais si Amazon refuse ton site en plein milieu, tu ne toucheras pas plus de revenu que ce que tu as généré jusqu’au moment de la fermeture de ton compte. Tu peux bien sûr le re-soumettre, mais il y a peu de chances qu’un site refusé soit validé sans changements.

Le conseil important !

Du coup, mon conseil ultra précieux que j’aurais voulu avoir avant de tout faire péter sur le mien : FAIS VALIDER TON SITE AVANT DE COMMENCER A VENDRE !

Ne mets pas de liens affiliés tant qu’Amazon ne t’aura pas dit « Félicitations, votre candidature est acceptée blablabla » ! Ne balance pas ton site sur les réseaux sociaux non plus. Pour l’anecdote, j’ai fait ça sur un site à buzz, purement buzz, que du trafic des réseaux sociaux, zéro SEO. Tout a fonctionné du tonnerre, j’ai vendu comme un porc, et puis paf ! Amazon a fermé tous mes comptes en plein milieu du buzz, du coup j’ai perdu un revenu conséquent sur le temps que ça m’a prit de faire des modifications sur le site, de ré-ouvrir des comptes, de m’entretenir avec Amazon.. etc.

C’est le revenu de plusieurs jours qui est partit en fumée, et crois-moi, sur un site à buzz où le lancement du site est tellement crucial, c’est une grosse claque. Fort heureusement, le revenu accumulé jusqu’à la fermeture du compte est conservé (ou du moins c’est ce que le mec du support d’Amazon m’a affirmé, donc si jamais, c’est à lui qu’il faut jeter les pierres  )

On en a fini pour la théorie, et même si c’était long, crois-moi, c’est bien plus crucial et important que tout le reste de l’article ! On va maintenant parler de la mise en place et d’une petite astuce pour optimiser tes ventes dans le cas d’un site à audience internationale.

Comment mettre en place l’affiliation Amazon ?

Soumission de ta candidature Amazon

Ici, tout va dépendre de ton audience. Si elle est strictement nationale, il te suffira de t’inscrire sur le site partenaire correspondant. Si elle est internationale, c’est à toi de savoir les pays que tu peux atteindre, de manière réaliste. Ca ne coûte rien de faire un compte partout, si ce n’est du temps. Pour l’exemple, disons qu’on veut le faire sur Amazon USA, UK et France.

  1. Inscription sur Amazon Partenaire France
  2. Inscription sur Amazon Associates USA (attention il y a pleins d’options faites pour les personnes en dehors des USA, car les taxes en vigueur sont différentes d’un continent à l’autre, donc prête une grande attention au contrat !)
  3. Inscription sur Amazon Associates UK

Chaque formulaire initial est exactement le même.

 

Formulaire de candidature Amazon
Formulaire du programme d’affiliation Amazon

Le formulaire est assez simple, mais un conseil, ne dis pas que ton site est un blog si ce n’en est pas un, et inversement. Tu dois être honnête car Amazon va passer sur ton site, donc si tu mens, ils le sauront. Pareil pour la monétisation, si tu utilises déjà AdSense, ne dit pas qu’Amazon est ton seul moyen de te faire de l’argent !

Ensuite, patience.

Après ça, tu devrais recevoir un e-mail te remerciant pour ta candidature, et à partir de ce moment, il va falloir attendre (parfois vraiment longtemps, 1 semaine ou plus) d’avoir une validation. Les revenus passifs ça se construit sur le long terme, du coup, tu n’as pas intérêt à être ultra-pressé de commencer, si tu fais les choses proprement sans prendre de raccourcis foireux, tu gagneras forcément plus d’argent que si tu fonçais tête baissée dans le tas !

Configuration des moyens de paiement

Un truc que tu peux faire en attendant, c’est configurer les paiements qu’Amazon t’enverront. Dans toute l’Europe (France, Italie, Allemagne, Espagne, UK), tu peux demander à recevoir un simple virement, ou des cartes cadeaux Amazon (si c’est ton truc), mais je te conseille le virement.

Aux États-Unis et au Canada, le virement est réservé aux résidents du pays. Du coup, tu peux demander des cartes cadeaux Amazon (ce qui n’est pas idéal si t’as 100$ de frais de port sur un câble à 3$ par exemple : t’auras un peu le seum), ou des chèques. Attention ! Les chèques te seront reversés UNIQUEMENT au moment où tu auras au moins 100$. Si tu n’accumules pas 100$ au premier mois, mais que tu les atteints au deuxième mois, ils viendront avec le paiement du 2ème mois. Si tu ne les atteints jamais, c’est plus problématique. C’est pour cette raison que je te conseille de débuter sur un projet avec une audience locale, ça sera beaucoup plus simple.

Découverte de l’interface

La visite guidée d’Amazon est vraiment pas mal. Je te conseille de la suivre ! Cependant, on va voir quelques éléments ensembles malgré tout.

Ton identifiant, en haut à gauche de l’accueil :

Ton identifiant, en haut à gauche de l'accueil

La recherche, après avoir tapé un terme. Au centre du portail d’accueil :

La recherche, après avoir tapé un terme. Au centre du portail d'accueil.
La recherche de produits Amazon, après avoir tapé un terme. Au centre du portail d’accueil.

 

Après avoir cliqué sur « Obtenir un lien » sur un produit, tu as le choix. Pour de simples liens, nous allons choisir « Texte uniquement ». Tu peux ensuite copier/coller le code sur ton site ! N’oublie pas le tag <img> qui contient un élément qui permettra à Amazon de vérifier que tu es bien sur le bon domaine :

Après avoir cliqué sur "Obtenir un lien" sur un produit, tu as le choix. Pour des simples liens on va choisir "Texte uniquement". Tu peux ensuite copier/coller ça sur ton site ! N'oublie pas le tag qui contient un élément qui permettra à Amazon de vérifier que tu es bien sur le bon domaine.
Obtenir le lien d’affiliation Amazon

Le résumé de tes gains, des clics, bref, les statistiques. En haut à droite sur le portail d’accueil :

Le résumé de tes gains, des clicks, bref, les statistiques. En haut à droite sur le portail d'accueil.

En cliquant sur « Afficher le rapport complet », tu verras une page de ce genre, avec tes produits vendus, leur quantité, le nombre de clics, le pourcentage de conversion, etc… Et tu peux même personnaliser ton rapport et l’exporter si tu en as besoin pour autre chose ! Je te rappelle que tu ne reçois rien tant que l’article n’est pas expédié, donc si tu vois que tu as vendu 30 objets mais reçu les gains que pour 15, c’est que les 15 autres ne sont pas encore livrés, pas de panique

Ici, tu vois le rapport sur les commandes, mais pas ton gain en €. Pour ça, dans le menu déroulant « Type de rapport » il suffit de changer sur « Rapport sur les gains », et voilà !

affiliation_rapport_full

Voilà pour la petite découverte de l’interface ! On peut noter que l’interface ci-dessus est la même pour Amazon Europe, mais elle est différente sur Amazon USA, elle est bien plus évoluée, avec des courbes et d’autres éléments. Je ne m’attarderai pas plus longtemps dessus puisque l’idée reste la même !

L’astuce du chef pour les contenus à audience internationale

Alors comme ça, tu veux faire un site qui vise l’international, et tu veux optimiser la pertinence de tes liens ? Allez, on est parti, ça sera assez rapide !

Optimiser mes liens ? Hein ?

Quand je dis « optimiser ta pertinence de liens », je parle de rediriger les personnes vers la bonne fiche Amazon en fonction de son pays !

LET’S DO IT !

Petite explication du principe avant tout, ce que l’on veut faire, c’est un routeur dans le jargon :

  • On va d’abord préparer un tableau dans lequel on aura chaque URL associée à un country code (= code pays)
  • Puis on va détecter la provenance de l’utilisateur via son IP (qui est la méthode la plus fiable) et grâce à une API semi-gratuite. On pourrait faire plus simple avec la langue de son navigateur, mais la langue du navigateur est facilement manipulable.
  • L’API que nous allons utiliser a un taux maximum de requête, ainsi, on va se servir des sessions PHP pour mettre en cache le pays duquel provient un utilisateur.
  • Enfin, nous allons afficher le bon lien !

Alors pour ça, on aura besoin d’un éditeur de code, d’un fichier PHP, et de liens Amazon préparés à l’avance.

La première étape, ça va être de déclarer l’ouverture de session PHP, et de faire un tableau associatif PHP dans lequel tu vas mettre tous tes liens ! Petit exemple :

Ensuite, on va mettre en place l’API dont je t’ai parlé. Tu peux télécharger le wrapper d’API ici (à inclure dès la première ligne de l’extrait de code suivant), et le mettre à la racine de ton projet, ou au même niveau que ton fichier PHP. Il faut ensuite t’enregistrer pour créer une clé d’API, utilisée à la ligne $api_key = "TACLEFDAPI";

Ensuite, on fait quelques verifications, et hop on définit la session. Si celle-ci est déjà définie, on ne réutilisera pas l’API pour éviter de faire des appels en trop et de saturer notre clé !

Enfin, on va définir notre lien en fonction du countryCode retourné. On aura ainsi le code suivant :

Tu noteras qu’on s’assure de TOUJOURS définir un cas par défaut, pour éviter d’avoir un lien buggué si jamais l’API n’a pas fonctionné, ou si la personne ne se trouve pas dans un des pays que l’on a prévu. Ici, j’ai mis le Royaume Uni par défaut, parce que si tu as des utilisateurs qui viennent de Suède, il y a plus de chance qu’ils fassent un achat sur Amazon UK que sur Amazon France !

Et voilà, ensuite il te suffit de faire ça à l’endroit de ton lien, en supposant que tu ais bien copié le tag <a href= » »> de Amazon :

Et c’est terminé ! Si tu n’as pas de VPN, tu peux chercher des proxy pour afficher ton site, ou demander à un ami qui possède un VPN s’il peut changer de localisation et voir si ton routeur fonctionne. Pour moi, ça marche comme sur des roulettes en tout cas, et ça a fait grimper mes ventes par rapport à un unique lien aux États-Unis (ma cible était à 70% USA).

Pour finir avec cet article, et te donner de quoi te motiver :

affiliation_US_total

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais plus sérieusement, respecte tes utilisateurs, créé du contenu RICHE et intéressant, sois patient, ne relâche pas tes efforts et tu verras que ça commencera à venir tout seul ! Saisis les opportunités quand tu en vois, et ne fais pas un site juste pour ça, sinon ça se sentira, et ça ne fonctionnera pas.

J’espère que cet article sur l’affiliation Amazon, ô combien volumineux, t’auras plu ! Si tu es arrivé jusqu’au bout, je te dis un grand merci et j’espère que tu en auras tiré quelque chose ! N’hésite pas à partager tes anecdotes, tes succès ou tes fails dans les commentaires, histoire d’en faire profiter toute la communauté des MMI !

La bise <3

L’affiliation Amazon, ou comment créer un revenu passif
5 (100%) 7 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

7 réflexions sur “ L’affiliation Amazon, ou comment créer un revenu passif ”

  1. Super article ! Un bon résumé
    Sinon concernant ton dernier paragraphe oui et non… Il y a beaucoup de gens (des SEO souvent) qui vivent de leurs MFA et pourtant c’est que du spinning & Co…

    1. Merci pour ton feedback! En fait je suis parfaitement au courant des pratiques dont tu parles, mais mon but ici n’était bien sûr pas de modeler les gens à ma façon, mais d’essayer d’inculquer des valeurs plutôt orientées white hat que grey ou black hat. Beaucoup d’étudiants lisent ce blog, et le jour où ils rentreront dans une agence de com, de marketing ou dans une boîte, les pratiques s’orientent très peu souvent dans le back/grey hat. De plus, en tant que dev, je me sentais pas de parler de ce genre de choses, il y a des milliers d’articles sur le web qui en parlent avec beaucoup plus d’expertise que moi

      C’est bien de savoir que ça existe, mais pour débuter, respecter ses users et produire du contenu soigné c’est bien plus éducatif.

  2. salut pour commencer merci pour l’article. ensuite mon probleme est que je suis musicienne et je poste ma musique sur amazon. ce que je veux c’est comment choisir moi meme les personnes que je vais affilier a mes liens et comment faire pour les affilier sans passer par le programme d’affiliation d’amazon.merci de me repondre ici rouchda20@gmail.com

  3. Hello, super intéressant pour commencé à pianoté avec AMAZON ,merci.
    Dans un de tes paragraphes tu parlais de faire vérifié ton site …hèhè c’est ce que j ai fais directement après avoir mis un lien (qui était un lien d’Amazon ) bof pas terrible comme je n ai pas de site à moi j’ ai donc testé avec ce lien et dans l’heure PAF j’ai reçu un mail concernant mon formulaire d’adhésion au Club Partenaires qui n’a pas été accepté .
    QUESTION: Quelle lien/URL pour que mon affiliation soit accepté par amazon? Dois je vraiment avoir un site/page/blog à moi ou puis je copier un lien pour faire validé mon affiliation ?
    Si quelqu’un peux m’aidé … je le remercie déjà bonne soirée

    1. Hello Olivier !

      Ton lien doit effectivement être un site qui t’appartient. Si tu donnes un lien Amazon à Amazon, forcément ils vont refuser
      Un site internet ça peut être terrifiant comme ça, mais il existe beaucoup de solutions simples pour lancer son site, son blog, etc… WordPress en est une, que je ne peux que te recommander

      Bon courage !

      1. Juste une question. Est ce une page facebook peut etre accepté et validé par amazone ou faut vraiment un siteweb. ? Merci de me répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir