A  cette période de l’année, il est normal de se poser la question du rapport de stage. Et pour faire ça de manière propre, je te propose de découvrir quelques astuces et tutoriels pour réaliser un super rapport de stage avec InDesign.

GIF PaniqueCette fameuse période qui, pour les MMI, est plus que déterminante : on va pas se mentir, certains d’entre-nous jouent leur année sur ce p*tain de rapport de stage. Pourtant, si tu as bien fait le travail en amont, c’est-à-dire prendre régulièrement des notes pendant le stage, te faire un petit compte rendu à la fin de chaque journée ou au pire de chaque semaine, alors la réalisation du rapport de stage n’en sera que facilitée !

Je précise : cet article n’a pas pour but de t’expliquer comment faire un rapport de stage, mais plutôt comment utiliser InDesign pour le mettre en page. Ça veut dire que tout ton contenu textuel, ton plan, avec l’intro, la conclusion et les annexes sont déjà rédigés et quasiment terminés. On est ok ?  

Comment mettre en page son rapport de stage ?

Tu as dû t’en rendre compte en lisant les consignes des profs que mettre en page un rapport de stage n’est pas chose facile. Et pourtant, ce super outil qu’est InDesign (OMG j’en reviens pas de dire ça  ), va te permettre de faire des merveilles ! En effet, tu vas pouvoir gagner énormément de temps en automatisant quasiment tout : la numérotation des pages, l’aspect des titres, des textes et des images, le modèle de pages et même la table des matières !

Pour savoir faire tout ceci, j’ai sélectionné pour toi une poignée de tutoriels en vidéo, relativement courts et concis, qui expliquent clairement les points clés pour faciliter la mise en page du rapport de stage. Il y aura donc 5 points à voir, et de préférence en respectant l’ordre proposé (certaines vidéos abordent des notions vues dans les tutoriels précédents).

1. Configurer les marges et les colonnes

Les consignes de mise en page du rapport de stage fournies par l’IUT imposent souvent un format A4 avec une marge de X millimètres. Christophe Aubry te propose de découvrir, dans ce tutoriel, comment modifier et ajuster les marges de ton document mais également de manipuler les colonnes de ta page (si tu veux écrire sur 2 colonnes par exemple).

Si les marges de ton rapport de stage ne sont pas imposées, alors tu peux jouer avec celles-ci pour donner une esthétique particulière à ton rapport, un peu à la façon Medium, en concentrant le contenu au centre de ta page, et donc avec beaucoup de marges à gauche et à droite.

2. Utiliser les blocs de textes et d’images

La deuxième vidéo, toujours dans un souci d’avoir les bonnes bases pour utiliser InDesign, va te familiariser avec l’utilisation des blocs de textes et d’images. Tu vas donc voir tout ce qui est possible de faire avec les blocs dans InDesign.

Les notions abordées dans ce tutoriel proposé par video2brain, seront donc indispensables pour la suite, puisque ton rapport de stage sera entièrement composé de blocs.

3. Styles de paragraphes et styles de caractères

Maintenant que tu sais manipuler les blocs sur InDesign, il va falloir apprendre à leur donner des styles. Les styles ? Qu’est-ce que c’est ? C’est ce que je te propose de découvrir dans la vidéo suivante. C’est également un passage incontournable si tu veux automatiser intégralement ton rapport de stage. Ça va te permettre de ne plus avoir à faire des copier-coller de tes blocs pour conserver les mêmes caractéristiques de typographies comme la taille ou la couleur par exemple, l’interlignage et j’en passe

Si tu maîtrises les styles de paragraphe, alors tu as fait le plus gros. En effet, c’est une notion vraiment essentielle dans InDesign, et se l’approprier correctement peut prendre quelque temps. C’est pour cette raison que je te propose de t’entraîner dans un document brouillon avec ceci, à construire et gérer tes styles de paragraphes, pour plus d’aisance.

4. Construire une table des matière automatisée

On arrive au stade « gérer son rapport de stage LV like a boss ». La fameuse table des matières que tu édites 120 fois parce que tu as fait un saut de ligne plus bas qui t’a déplacé une image et changé le nombre de pages et etc .. TOUT ÇA C’EST FINIIIIIII   Dans « table des matière automatisée », il y a « AUTOMATISÉE », et ça, c’est que du bonheur. Dans le tutoriel qui suit, Philippe Jurain t’explique de manière très efficace comment construire une table des matière automatisée. Néanmoins, cela nécessite la maîtrise des styles de paragraphes comme abordé dans la vidéo précédente.

Il faut donc avoir déjà paramétré les styles de paragraphes avant de construire la table des matières, mais une fois que ceci est réalisé, c’est un gain de temps qu’on ne refuse pas (surtout si on s’y prends qu’une semaine à l’avance ). En plus d’utiliser les styles pour construire la table, tu as pu voir dans cette vidéo qu’on pouvait également donner un style à la table des matière, et pour chaque niveau ! Alors finies les vieilles tables des matières dégueulasses avec des points et des numéro en bout de page ! Soit innovant, trouve quelque chose de créatif, fun, mais tout de même lisible

5. Utiliser les gabarits InDesign

La crème de la crème pour totalement automatiser ton rapport de stage ! La notion de gabarit, c’est le truc qui fait que tu n’as même plus besoin de copier-coller la disposition de tes blocs et de tes styles, puisque tout sera déjà enregistré dans tes gabarits, ces modèles de pages qui te sauvent la vie (la rime de ouf  ). Je te laisse donc visionner cette deuxième vidéo de Philippe Jurain qui t’explique de fond en comble la gestion des gabarits InDesign.

C’est pas magique tout ça ?

Donc, si on récapitule : gestion des blocs + gestion de styles + gestion de la table des matières + gestion des gabarits, tu as toutes les clés en main pour créer une mise en page de rapport de stage tel un professionnel d’InDesign ! Félicitations  

 

Et pour la peine, on va se rajouter quelques petits trucs et astuces pour perfectionner notre rapport de stage.

Rappel : Numérotation des pages automatique

Qui n’a jamais essayé de mettre manuellement le numéro des pages dans InDesign ? J’avoue, moi-même j’ai dû le faire une fois ou deux. Et puis un jour, j’ai découvert la numérotation automatique des pages. Une merveille  . Normalement, le tutoriel précédent sur l’utilisation des gabarits a abordé très rapidement le sujet, mais si tu l’as raté, et pour ne pas avoir à te retaper la vidéo intégralement, je te propose cette vidéo d’une minute par OMS Actu qui te montre comment créer une numérotation de page automatique.

Bien sûr, il faut au préalable avoir créé plusieurs pages dans ton document InDesign, et avoir donné à ces pages le gabarit qui possède le bloc du numérotation de page

Bonus : Photos et légendes dynamiques

Ton rapport de stage devrait, dans la plupart des cas, être composé d’annexes. Ces annexes vont te servir à montrer les travaux réalisés qui n’ont pas lieu d’être à l’intérieur du contenu (souvent parce que les images sont trop grandes ou alors moins importantes). Comme pour celles inclues dans le contenu principal de ton rapport, il faudra penser à légender chaque image. Et là aussi, il y a moyen d’automatiser tout ça

Si tu utilises le logiciel Bridge, alors la gestion des métadonnées te sera plus facile.

Bonus 2 : Imprimer ton rapport chez un imprimeur

Dans certains cas, il est possible de faire des rapports de stage un peu plus « élaborés » en le perfectionnant jusqu’à la couverture. Dans ce tutoriel proposé par Yomeno TV, tu vas voir comment construire une page de couverture sur InDesign spécialement adaptée pour être imprimée par un imprimeur.

Normalement, si tu maîtrises chacune des notions vues dans cet article, tu as de quoi faire un méga-super-rapport de stage de la mort qui tue. A condition de ne pas raconter de la merde bien entendu, la mise en page ne fait pas tout

GIF Taper le rapport de stage

Si cette sélection de tutoriels t’as sauvé la vie, alors je te propose de le partager sur les réseaux sociaux, et d’en parler autour de toi à l’IUT, ça pourra sûrement aider d’autres MMI !

Comment mettre en page un rapport de #stage avec #InDesign ? #PAO #DUTMMIClick to Tweet

Et comme d’habitude, je te propose d’aller plus loin avec :

Sur-ce, on se retrouve la semaine prochaine  

Comment faire un rapport de stage avec InDesign ?
5 (100%) 2 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

3 réflexions sur “ Comment faire un rapport de stage avec InDesign ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir