Hello à toi jeune MMI ! Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment organiser sa veille pour le développement Web ! Eh oui, la veille c’est pas réservé aux designers ! En fait, tous les métiers qui touchent au web et au multimédia de manière générale peuvent et devraient même bénéficier de la veille.

Nous sommes dans un domaine, le web, qui évolue à une vitesse phénoménale, bien plus vite que ce que l’on s’imagine, c’est la raison pour laquelle il est très important de rester à jour sur les meilleures pratiques et sur les façons de faire. On est d’accord, il existe trois tonnes de moyens d’arriver à ses fins, pour autant, chaque méthode est différente et possède ses avantages et inconvénients. Dans cet article, je vais te présenter mes manières de faire, mes habitudes, qui, jusqu’à présent ont toujours très bien fonctionné pour moi.

Pourquoi se créer une e-reputation pour de la veille ?

Qui dit veille dit réseaux sociaux ! Rester connecté est très important, surveiller les listes de personnes influentes et ce qu’elles postent plus particulièrement. Le grand champion des réseaux sociaux reste Twitter, grâce à sa nature spontanée et à la présence qu’on peut s’y construire. Alors tu me diras, « mais comment je sais qui je dois suivre sur Twitter ?! »

Pour l’occasion, je t’ai concocté une liste de personnes que je suis ! C’est pas beau ça ?!  Une certaine partie d’entre eux sont très influents dans le domaine du web (à l’échelle mondiale comme Chris Coyier par exemple, connu pour ses nombreuses inventions dans le milieu). Si tu en as le courage, tu peux aller tous les suivre, tu ne regretteras pas
Cependant, chacun devrait se construire sa propre liste d’abonnements comme il l’entend, en fonction du domaine aussi, par exemple moi je suis beaucoup de développeurs WordPress parce que c’est ce qui m’intéresse le plus. Ma tweet list se compose donc principalement de personnes influentes à différentes échelles (mondiale, nationale, régionale..), mais aussi de personnes que je connais, de personnes que j’ai vu parler à des conférences, des comptes twitter de technologies (Google Maps API par exemple). BREF, tu l’auras compris, chacun doit construire sa liste d’abonnement en fonction de son expérience et de ses besoins. Et ça, ça demande du temps et de la persévérance, mais tu n’en seras que récompensé au bout du compte !

Le grand principe de Twitter est également les hashtags ! Dans la barre de recherche de Twitter, il t’est possible de chercher un hashtag directement. Entre nous, y’a pas de secrets, il existe également une liste de hashtags plus utilisés et mieux garnis que d’autres. Mais ce qui est différent avec les hashtags, c’est que ça bouge beaucoup plus que les personnes physiques ! Un outil très pratique : Hashtagify.me qui te permet de visualiser en direct quels hashtags sont les plus en vogue autour d’un hashtag précis. Voici une liste rapide de ceux que j’utilise le plus souvent (et qui marchent plutôt pas mal) :

Mais attention, n’utilises pas des hashtags qui n’ont rien à voir avec le contenu de ton tweet ! Sinon son emploi aura l’inverse de l’effet recherché !

Outre le fait de follow beaucoup de gens, il est aussi important de contribuer à la communauté, ça permet de se faire un nom. Au début, personne ne te connaît, puis tu apparais de plus en plus souvent dans la tweet list des gens, et c’est de cette manière que tu vas te construire une e-reputation. Pour revenir sur les hashtags, il est très important d’en utiliser dans tes publications ! Et grâce à Hashtagify, tu peux trouver les plus utilisés, et donc te donner encore plus de visibilité, tu suis ? Bien !

[su_quote]Mais alors, je les trouve où les ressources à partager si tout le monde les poste déjà sur Twitter ?[/su_quote]

Sur le blog du MMI, tiens ! Les développeurs du blog se sont réunis pour construire une liste de sites et communautés qui te permettront non seulement de trouver des ressources pour toi et à partager, mais aussi de découvrir des tonnes de tutoriels et de méthodes qui sont régulièrement mises à jour pour t’offrir de quoi développer tes compétences !

Les sites français à suivre dans le développement web

1. Grafikart

Grafikart

Grafikart est le produit d’un développeur web indépendant, Johnatan Boyer, qui est également formateur. Ce site est la référence française des tutoriels vidéos sur le développement : Du PHP au Ruby, en passant par du réseau et des outils, il y a de tout pour tous et la qualité des tutoriels est vraiment très bonne, ils durent en général plutôt longtemps (jusqu’à 3h pour certains tutos très complets). Il est à noter que la majorité des tutoriels sont gratuits, cependant les formations complètes sont payantes. Et pour 5euros par mois, tu peux avoir accès à toutes les formations.

[su_button url= »http://www.grafikart.fr/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.grafikart.fr[/su_button]

 

2. Alsacréations

Alsacréations

Alsacréations est un collectif de développeurs, webdesigners et d’autres professionnels du web. C’est LE collectif en Alsace. Il en existe probablement d’autres dans ta région, mais chez nous, ils organisent régulièrement des événements (comme les apéros #WdStr) et ils possèdent une ribambelle de tutoriels sur de l’intégration web principalement. Même si tu n’es pas alsacien, je te conseille de quand même checker ces tutos ! Alsacréations regorge de ressources gratuites.

[su_button url= »http://www.alsacreations.com/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.alsacreations.com[/su_button]

 

3. GeekPress

GeekPress

Dédié à WordPress, GeekPress se focalise sur des tutoriels en tout genre concernant le célèbre CMS. Les tutoriels sont souvent des vidéos gratuites ou alors des petites astuces et permettent de montrer comment intégrer certaines techniques dans WordPress, et non uniquement à développer des thèmes. Si tu souhaites télécharger le code source des tutoriels, il te faudra cependant payer. GeekPress, créé par Jonathan Buttigieg (à l’origine du plugin WP Rocket), nous propose régulièrement des ressources tels que des plugins (extensions).

Tu pourras trouver d’autres sites web qui traitent aussi principalement de WordPress comme WPFormation ou encore WPMarmite.

[su_button url= »http://www.geekpress.fr/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.geekpress.fr[/su_button]

 

4. Boite à Web

BoiteAWeb

Ce dernier blog français créé par Julio Potier (également à l’origine du plugin WP Rocket) présente également des ressources sur WordPress mais celui-ci s’oriente plus vers la sécurité. Si le côté sécurisation t’inquiètes ou que tu cherches à sécuriser de manière particulière une partie de ton site WordPress, c’est sur ce site que tu dois aller !

[su_button url= »http://boiteaweb.fr/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]boiteaweb.fr[/su_button]

 

 

Les sites anglais à suivre dans le développement web

5. Codrops

Codrops

Codrops est LA référence du développement Front End : Ils proposent d’excellents tutoriels pour intégrer des animations ou des effets très sympathiques (et d’ailleurs, si tu réalises un de leur tutoriel, ne l’utilise pas tel quel : la majorité sont très connus et très répandus, donc tu risques de perdre en originalité ! Ré-adapte et sois créatif !). Non seulement ils ont des tutos super cool, mais en plus ils ont une chronique hebdomadaire appelée « Collective » qui présente les actualités du web et du développement front end principalement. Codrops est complètement gratuit et présente pourtant un service de qualité.

[su_button url= »http://tympanus.net/codrops/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]tympanus.net/codrops[/su_button]

 

6. Tuts+ Code

Code Tuts+

Tuts+ est un immense multisite. Je t’explique : Au lieu de faire des catégories, comme tous les autres, Tuts+ possède un site pour chaque catégorie. Par exemple code.tutsplus.com, traite de tout ce qui est purement code : Webdev, Développement WordPress, Développement Android, … Tu vois le genre ? Du coup, il en va de même pour le webdesign, le motion design, l’illustration, etc.. Et une grande partie des tutoriels sont gratuits (« Free tutorials« ) ! Mais (parce qu’il y a toujours un mais..) pour des tutoriels plus poussés (« Courses« ), il faudrait débourser une douzaine d’euros par mois pour y avoir accès intégralement.

[su_button url= »http://code.tutsplus.com/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]code.tutsplus.com[/su_button]

 

7. Reddit

Reddit

Reddit, une communauté anglophone immense qui s’oriente vers tous les sujets, et qui possède une catégorie (un « subreddit ») dédiée au web design et au développement web également. L’avantage de ces communautés, c’est que non seulement ils permettent de trouver de l’actualité, mais en plus, le coté communautaire permet de donner de la visibilité à ton travail et d’obtenir du feedback (= des retours sur ton travail). Et bien entendu, c’est complètement gratuit !

[su_button url= »http://www.reddit.com/r/web_design » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.reddit.com/r/web_design[/su_button]

[su_button url= »http://www.reddit.com/r/webdev » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.reddit.com/r/webdev[/su_button]

 

Tu pourras trouver des « subreddit » dédiés à toutes les technologies (javascript, jquery, php, python, ruby, …) moyennant quelques recherches. Je ne parle ici que du général.

8. Onextrapixel

Onextrapixel

Onextrapixel, blog à vocation formatrice, t’apprend au travers de plusieurs articles comment intégrer certaines technologies ou techniques dans tes sites web. Comme beaucoup de blogs anglophones, ce dernier comporte une catégorie « Freebies« , littéralement « Les gratos », qui diffuse des ressources gratuites en tout genre comme des icônes, des bouts de code, etc..

[su_button url= »http://www.onextrapixel.com/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.onextrapixel.com[/su_button]

 

9. WebDesigner Depot

Webdesigner Depot

Ce site bien connu dans le monde du webdesign présente beaucoup d’actualités qui tournent autour du web, mais comporte aussi la fameuse catégorie « Freebies » ! Mais son avantage principal, c’est son très large éventail de catégories. Il parle autant de webdesign que de webdev ou de WordPress. Encore une fois, ce site est complètement gratuit !

[su_button url= »http://www.webdesignerdepot.com/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.webdesignerdepot.com[/su_button]

 

10. SitePoint

SitePoint

SitePoint, lui aussi, présente un très large panel de catégories. Il publie majoritairement des articles de type tutoriels sur différentes approches pour le développement web. Tout comme Tuts+, SitePoint dispose d’un modèle économique te permettant de découvrir des tutoriels gratuits, mais si tu veux avoir accès à des formations, il est nécessaire de débourser $9 par mois (soit environ 7euros).

[su_button url= »http://www.sitepoint.com/ » target= »blank » style= »flat » background= »#eb3″ color= »#fff » size= »5″  radius= »4″ icon= »icon: external-link » icon_color= »#fff » class= »button »]www.sitepoint.com[/su_button]

 

Et voilà ! Avec ça, tu devrais être imbattable sur le développement, autant front end que back end ! Au passage, je t’invite à lire mon article pour améliorer son workflow, ça devrait t’intéresser
Si tu utilises régulièrement des ressources dont je n’ai pas parlé ici, partage-les avec nous dans les commentaires, ça servira à tout le monde !

Petit conseil fraude (#thuuuuglife) : Si tu as des amis qui sont intéressés par le design, le code, le motion design, vous devriez faire un compte commun sur des sites où il faut payer pour accéder au contenu. Ca permet de réduire les frais et de profiter d’une bibliothèque extrêmement vaste de tutoriels de qualités, la plupart en vidéo. Pour Tuts+ et SitePoint, ça vaut largement le coup !

Le conseil séduction du jour : On ne vit qu’une fois, alors si tu sens que c’est la bonne personne, fonce sans réfléchir, sur un malentendu ça peut marcher ! ;)

Comment organiser sa veille pour le développement web
5 (100%) 7 votes

Ce qui pourrait également t'intéresser ...

5 réflexions sur “ Comment organiser sa veille pour le développement web ”

  1. Hi Vincent.
    I’m Jonah from Hashtagify.me. I’ve just read your article and want to thank you very much for introducing our tool to your readers
    Have a great day!

  2. Merci Vincent pour votre article.
    Personnellement, j’ai tendance à utiliser aussi buzzsumo (dans sa version gratuite). ça me permet de faire une veille sur les tendances mondiales en fonction de mots clés. En plus de ça, je trouve que linkedin peut être une source intéressante et peut aider à se créer une bonne e-réputation.
    Cordialement
    Alice
    http://www.kbcrawl.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir