Coucou toi, jeune ou moins jeune utilisateur des réseaux sociaux. Si tu as cliqué sur cet article c’est que tu dois forcément te sentir concerné(e).

Piratage de ton compte, vol de données personnelles, etc. Il vaut mieux prévenir que guérir, comme on dit. Voici donc quelques conseils pour sécuriser au mieux tes réseaux sociaux.

Qui n’a jamais été victime d’une usurpation frauduleuse de son profil Facebook ? Cela peut sembler plutôt de mauvais goût ou assez drôle selon le niveau d’humour de tes proches. Cependant, lorsqu’il s’agit de ne plus pouvoir se connecter à son compte Facebook ou Instagram parce que l’on a été piraté, là c’est tout de suite moins rigolo. (Oui, ça sent le vécu).

Étant une fidèle utilisatrice des réseaux sociaux au quotidien, je trouve capital de pouvoir avoir un contrôle total des ses comptes et donc qu’ils soient sécurisés au maximum. Je te propose de te partager mes petites astuces pour minimiser les risques.

1. Utilise un mot de passe sécurisé

La BA-SE ! On ne te le dira jamais assez mais « 1234 » ou « AZERTY » ne sont pas des mots de passe dignes de ce nom ! Choisis un mot de passe facile à retenir pour toi mais avec un petit niveau de complexité : le nom de famille de ta première prof de math, la capitale de la Birmanie ou les 8 premières lettres des chansons du hit parade de l’année 2002, à toi de voir. Ajoutes-y des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux lorsque que cela est permis et voilà, le tour est joué  

Si tu es présent sur plusieurs réseaux sociaux, je te recommande vivement d’utiliser un mot de passe différent pour chacun. Cela t’évitera certainement quelques ennuis en cas de piratage d’un de tes comptes.

Bien évidemment, je te conseille de garder ce mot de passe confidentiel et d’en changer régulièrement. On ne rigole pas avec la cyber-sécurité. Pour la petite anecdote, savais-tu que Beyoncé changeait d’adresse mail toutes les semaines par peur d’une éventuelle cyber attaque ? Compliqué à gérer au quotidien, mais au moins les risques sont clairement minimisés.  

2. La double authentification, ta meilleure amie

Activer la double-authentification sur Facebook
Activer la double-authentification sur Facebook

Pour plus de sécurité, certains réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter te proposent de te connecter à ton compte via une fonction de « double authentification« .

Celle-ci consiste généralement à te connecter une première fois en indiquant ton identifiant et ton mot de passe habituel et de confirmer ta connexion à l’aide de l’obtention d’un code confidentiel à usage unique généralement envoyé par SMS ou généré par une application mobile dédiée.

Tu peux activer cette fonctionnalité directement sur ton compte dans la section Paramètres > Sécurité et connexion.

Tu vas me dire, « Oui mais si je perds mon téléphone, elle est nulle ton astuce ! ». Ne t’inquiète pas, ils ont pensé à tout ! Par exemple sur Facebook, tu peux récupérer en amont, une option de secours avec une liste de codes de récupération. Toujours dans Paramètres > Sécurité et connexion > Utiliser l’authentification à deux facteurs > Codes de récupération.

 

3. Surveille ta liste d’appareils connectés

Historique des appareils connectés à l'application Facebook
Historique des appareils connectés à l’application Facebook

Au bureau, en cours, sur le téléphone d’un(e) ami(e)… La liste des appareils sur lesquels tu t’es déjà connecté sur tes réseaux sociaux peut être très longue ! C’est un aspect de la sécurité à ne surtout pas négliger. Pense à bien te déconnecter à chaque fois quand tu te logues sur un appareil sur lequel tu n’as pas l’habitude d’avoir accès.

Pour info, tu peux avoir une liste complète des appareils sur lesquels ton compte à été connecté ou encore actif d’ailleurs. Sur Facebook par exemple, dans tes Paramètres > Sécurité et connexion > Vos connexions, tu peux découvrir une liste de toutes tes connexions avec le type d’appareil (iPhone, Mac…), le lieu et si la connexion s’est effectuée par un navigateur ou directement sur l’application. Si tu ne reconnais pas certains appareils encore actifs, tu peux cliquer sur « Déconnexion » pour que ton compte ne soit plus accessible sur l’appareil en question.

 

Un conseil pratique si tu as oublié de te déconnecter de l’ordi du prof pour une démo ou du téléphone d’une de tes connaissances.

4. Pas de connexion via un lien

Il t’est sûrement déjà arrivé de recevoir un mail un peu douteux rempli de fautes d’orthographe (la classique) te demandant de renseigner tes coordonnées bancaires ou des données personnelles. On ne te l’a jamais assez répété, il est important de faire attention quand on te demande de renseigner une donnée personnelle sur le web.

Il peut arriver la même situation par rapport à l’un de tes comptes de réseaux sociaux. Si tu reçois un mail te demandant de bien vouloir te connecter (parce que tu comprends « nos serveurs ont été attaqués dans la nuit par une orde de logiciels malfaisants et bah mince alors on a perdu toutes tes données » blablabla). HORS DE QUESTION ! Si un quelconque réseau social ou une autre plateforme veux rentrer en contact avec toi pour une quelconque raison, ils le feront directement via l’appli ou ton compte mais jamais au grand jamais par un simple mail. Pour résumer, ne donne jamais tes infos (ID et MDP) via un lien qui te semble malhonnête (et ne les donne jamais tout court d’ailleurs).

 5. Pense à gérer tes connexions aux applications

Liste des applications tierces liées à ton compte Facebook
Liste des applications tierces liées à ton compte Facebook

À ce jour, énormément de sites et d’applications te proposent le « Facebook Login » qui te permet de pouvoir te créer un compte beaucoup plus rapidement. Tu as certainement déjà eu recours à cette pratique et accepté que des applications aient certains droits sur ton compte (accès à tes contacts, droit de publication sur ton compte, accès à tes photos…). Or, il est important de faire un tri dans toutes tes connexions aux applications que tu as faites jusqu’à aujourd’hui pour limiter le contrôle de tes informations par ces entreprises.

On garde le même exemple  , sur Facebook tu peux retrouver une liste détaillée de tes apps connectées avec ton compte et savoir si elles sont actives. Pour cela, rends-toi dans tes paramètres > Apps et sites web > Connecté avec Facebook.

Airbnb, Spotify, Asos ou encore Tinder, bon nombre de ces applications peuvent avoir accès à certaines données de ton compte. Autant limiter les connexions pour un compte sécurisé et limité en terme de nombre d’accès.

Tu as suivi tous ces conseils et malheureusement tu n’as pas échappé à un bon petit hack sympathique qui va te plomber ta journée ?

Que faire ?

Sur Facebook, il est possible de choisir 3 à 5 amis de confiance (au préalable) via tes paramètre. Ces derniers pourront t’aider à te connecter si tu n’y arrives pas. Facebook va leur envoyer à chacun un code ainsi qu’une URL spécifique qu’ils devront te transmettre afin de pouvoir avoir accès à ton compte. Pense à le faire avant qu’il ne soit trop tard en évitant bien évidemment de mettre ton ex ou ta grand-mère qui verra le message envoyé par Facebook bien trop tard pour être assez réactive  

Beaucoup moins sympathique mais nécéssaire, tu peux faire une déclaration de piratage de ton compte via les formulaires des réseaux sociaux en question :

Pour continuer dans la déclaration, il est important de signaler le compte piraté pour que la plateforme le prenne en compte. N’hésite pas à le faire plusieurs fois et avec différents comptes si possible pour que cela ait plus d’impact. Pour cela, rends-toi sur le profil piraté, et dans « Donner son avis ou signaler ce profil » en bas à droite de la photo de couverture.

"Donner son avis ou signaler ce profil" sur Facebook
« Donner son avis ou signaler ce profil » sur Facebook

J’espère que ces quelques conseils pourront t’aider à sécuriser tes différents comptes. Si tu as d’autres astuces à nous apporter concernant ce sujet, n’hésite pas à nous en faire profiter dans les commentaires  

Comment sécuriser tes comptes sur les réseaux sociaux ?
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je veux Contribuer

C'est parti

Je suis un Professionnel

Voyons voir